FIBA

Željko Obradović quitte le Fenerbahçe

Zeljko Obradovic, l’homme aux neuf sacres en Euroleague en carrière, quitte le navire turc du Fenerbahçe après une saison 2019-2020 décevante. L’entraîneur serbe n’a pas souhaité renouveler son contrat avec le club, préférant prendre une année sabbatique afin de réfléchir à son avenir. En six ans de coaching, Obradovic aura finalement remporté un titre d’Euroleague, quatre championnats, trois coupes de Turquie et le même nombre de coupes de la présidence. Cette rupture marque la fin d’une ère dans le basket européen.

Une saison tronquée

Alors que l’exercice 2019-2020 démarrait par un mercato estival réussi avec les signatures de Colo, de Westermann et de Derrick Williams, la suite de la saison ne s’est pas passée comme attendu. En effet, qui dit nouvel effectif dit nouveaux automatismes à acquérir. Une opération qui demande du temps et de la patience. Malheureusement, le collectif n’est pas parvenu à s’adapter immédiatement. Les nouveaux leaders offensifs n’ont pas manqué de perturber l’escouade stambouliote et les habitudes des plus anciens.

L’équipe a donc enchaîné les défaites face à des adversaires censés être moins dominants. Nous noterons notamment celles contre le Milan, le Zalgiris Kaunas ou encore face à Vitoria. Rencontres pendant lesquelles l’attaque ne fut pas en réussite. Faux départ. Sur les neuf premiers matchs, ils n’en remportèrent que deux. À l’inverse, la deuxième partie de saison s’est illustrée par une montée en puissance. Le Fener a relevé la tête grâce à de belles performances collectives et à des hommes d’expérience retrouvés. Avant l’arrêt de la saison en raison de la crise sanitaire, le club était de retour parmi les équipes en forme de la ligue.

Avec ce départ, les dirigeants sont devant un nouveau défi : trouver celui qui fera renouer le Fenerbahçe avec la victoire.

Photo : Srdjan Stevanovic/Getty Images

Commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En haut