NBA

Prolongation de Caris LeVert : Brooklyn s’assure un potentiel 5 majeur jusqu’en 2022

Enfin sortis de leurs années de difficultés financières suite aux transferts de Paul Pierce, Kevin Garnett et compagnie, les Nets de Brooklyn se sont enfin retrouvés libres, cet été, de disposer d’une grande marge salariale pour construire un effectif autour d’une ou plusieurs stars, qui se sont donc révélées être Kyrie Irving, Kevin Durant et DeAndre Jordan. La free agency étant désormais plus calme après les signatures de la plupart des joueurs, la direction de la franchise New Yorkaise peut désormais s’occuper d’éventuelles prolongations de joueurs pour assurer la continuité de leur groupe pour plusieurs années.

C’est donc Caris LeVert qui a été le premier à obtenir un nouveau contrat qui le verra ainsi lié aux Nets jusqu’en 2023, après un renouvellement de 3 ans. Sur ces 3 années de contrat, LeVert touchera 52.5 millions de dollars, soit près de 17 millions de dollars par an.

LeVert pour 3 ans, une bonne affaire ?

La situation sportive de Caris LeVert, en début de saison dernière, aurait totalement justifié cette prolongation de contrat, mais cette horrible blessure au genou l’a coupé dans son élan. Avec 18 points et près de 4 passes de moyenne, LeVert était le meilleur joueur de sa franchise. La progression que le joueur nous montrait était phénoménale, en augmentant notamment sa moyenne de points de près de 5 unités par rencontres par rapport à la saison précédente.

Mais cette blessure a totalement stoppé cette dynamique qui aurait pu lui ouvrir les portes d’un potentiel titre de MIP en fin de saison. Absent pendant près de 3 mois, l’arrière est revenu diminué de sa blessure. Titulaire indiscutable avant cet accident, LeVert a fait son retour en tant que remplaçant de luxe en fin de saison. En effet, lors de ses titularisations, le joueur n’a pas su convaincre son coach de le laisser dans le starting five. Pour autant, ses performances en sortie de banc n’ont pas été ridicules, loin de là, avec notamment deux matchs à 24 points contre les Bucks et une pointe à 26 unités en Playoffs contre les Sixers.

Avec un tel match, Caris LeVert et les Nets auraient pu poser de plus gros problèmes aux Sixers en Playoffs, si tout l’effectif avait été à son meilleur niveau.
Source : NBA.com

Depuis son retour de blessure, le niveau de jeu de LeVert a quelque peu diminué, ce qui est tout à fait normal pour une blessure aussi traumatisante que celle qu’il a subit, d’autant plus que certains de ses matchs sont porteurs d’espoir pour un retour à son meilleur niveau. Mais offrir près de 17 millions de dollars par saison à LeVert représente tout de même un risque, léger certes, mais à prendre en compte. Malgré l’envie du joueur de retrouver son niveau de jeu du début de saison, rien ne nous assure que le joueur continuera à progresser pendant les trois prochaines années. Dans ce cas, ce contrat pourrait donc devenir un poids pour Brooklyn.

En revanche, s’il venait à prolonger cette progression, en devenant potentiellement la 3ème option offensive de son équipe avec près de 20 points et 5 passes par match, ce contrat pourrait alors se révéler être un très bon coup pour Brooklyn.

Il est donc trop tôt pour affirmer que ce contrat est une bonne ou une mauvaise affaire car il existe encore quelques doutes autour du joueur, mais il semble peu probable que le joueur devienne un boulet financier pour la franchise. Si les blessures l’épargnent et qu’il reste sur la même courbe de progression, ce contrat sera alors totalement justifié.

Un potentiel 5 majeur assuré pour les prochaines saisons

Les Nets ont été très actifs en juillet dernier. Avec les signatures de Kyrie Irving, Kevin Durant et DeAndre Jordan, Brooklyn s’est donc assuré la présence d’un excellent trio pour les quatre prochaines saisons. Avec Spencer Dinwidie qui a été prolongé jusqu’en 2022 et désormais Caris LeVert, Brooklyn pourra compter sur 5 très bons, de quoi former un 5 majeur moderne et surtout très compétitif.

Voici les 5 joueurs qui seront sous contrat jusqu’en 2022 avec les Nets.
Source : NBAonESPN/Instagram

Autour de ces 5 joueurs, les Nets auront également une marge intéressante pour ajouter d’autres joueurs qui auront pour mission de les entourer au mieux. En occupant près de 112 millions de dollars de cap space, Sean Marks aura toujours une marge salariale qui lui permettra de faire venir des shooters expérimentés au sein de l’effectif, tout en comptant sur les contrats de ses rookies comme Jarrett Allen, Dzanan Musa ou encore Rodion Kurucs.

L’effectif semble taillé pour tenir sur la durée. Une autre prolongation de contrat ne devrait également pas tarder à arriver : celle de Joe Harris. En effet, le sniper se trouve dans sa dernière année de contrat et s’est montré très utile aux Nets tout au long de la saison dernière. Sa présence permettra également à Brooklyn de se reposer sur un nouveau sniper, en plus de 4 autres joueurs déjà assuré de porter les couleurs de Brooklyn pour les prochaines saisons. C’est en tout cas une excellente intersaison qu’ont réalisé les Nets en construisant du mieux possible un effectif qui pourra espérer jouer le titre dès cette saison.

Photo : Clutch Point

Commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En haut