NBA

Dwight Howard retourne aux Lakers

Les Lakers de Los Angeles signent un contrat non-garanti avec Dwight Howard pour palier la blessure de Demarcus Cousins. 7 ans après avoir quitté la Californie, l’ancien All-Star revient avec un statut et un rôle clairement différents.  

Le 16 août 2019, la planète NBA apprenait via les réseaux sociaux la rupture des ligaments croisés de Demarcus Cousins. Après le tendon d’Achille, le joueur des Lakers subit à nouveau l’une des pires blessures pour un basketteur. Suite à cette terrible nouvelle, le front office des Lakers a travaillé afin de trouver une solution. Ils avaient clairement identifié leurs besoins : un pivot bon au rebond, en défense et disposant d’un jeu de pick and roll dans le but de jouer avec Rajon Rondo et Lebron James.

Étant donné le peu de pivots avec de l’expérience disponibles, le coaching staff et le Front Office des Lakers pensaient faire jouer Anthony Davis au poste 5 et Javale Mcgee en back-up. Cependant cette idée fût rapidement balayée puisque Davis n’était pas très enthousiaste à l’idée de jouer à ce poste  toute la saison régulière ainsi que pendant les playoffs. En début de semaine des noms comme le français Joakim Noah, Mo Speights et Dwight Howard circulaient pour remplir le poste. Tous furent convoqués à un workout et un entretien ce jeudi pour possiblement décrocher un contrat garanti. Grâce à son bon passage à Memphis, le défenseur de l’année 2014 avait reçu plusieurs propositions de contrat au minimum vétéran, Noah souhaitait néanmoins obtenir un contrat de plus longue durée. Concernant la situation du triple défenseur de l’année (2009, 2010 et 2011), il fut coupé de son contrat par les Grizzlies après avoir été tradé par les Wizards. Il n’a joué que 9 matchs durant la saison 2018/2019 avec les Washington Wizards à cause de nombreuses blessures. Laissé libre par une équipe en pleine reconstruction et suite à des déclarations montrant son changement d’état d’esprit, les Lakers s’intéressent fortement à lui.

Afin de lier les paroles aux actes pour obtenir, The Athletic nous informe que l’ancienne star du Magic s’est entrainé ce mercredi juste avant l’entretien et le workout avec Lakers. Le Front Office des Lakers fut agréablement surpris de cette session d’entrainement personnel. Il fait état de sa volonté en arrivant avec 11kg de moins que la saison précédente, comme le rapporte Adrian Wojnarowski d’ESPN. Le joueur a ensuite rencontré ce mercredi Rajon Rondo, Anthony Davis et Javale Mcgee. Ces trois futurs coéquipiers ont passé du temps avec lui afin de connaitre son état d’esprit et si son intention était bien de se fondre dans le moule des Lakers version 2019/2020.

« Je veux être le joueur dont mon équipe a besoin. Je détestais le jeu de Draymond (Green), mais j’ai remarqué pendant les Playoffs qu’il faisait tout pour son équipe. […] Ça ne se voit pas dans les stats, mais on le remarque dans le jeu. Je veux être ce genre de personne. » Dwight Howard, via The Athletic

Le rôle de Dwight Howard reste encore à définir. Aux côtés de LeBron James, Anthony Davis et Kyle Kuzma, il ne sera probablement pas considéré comme l’une des options offensives principales. Auteur d’une saison 2017-18 à 16,6 points à 55,5% au tir et 12,5 rebonds avec les Hornets, l’ancienne gloire du Magic a su montrer qu’il était encore capable d’impacter le jeu dans la raquette. Même s’il devra probablement se contenter d’exploiter les match up favorables et de jouer en pick and roll, le pivot sera certainement en mesure de peser dans le match. On ne sait pas encore si Howard prendra la place de McGee dans le 5 majeur. Anthony Davis ayant déclaré qu’il serait prêt à jouer des minutes au poste 5 pendant les Playoffs, Howard assurera sans doute un rôle de remplaçant de luxe.

En alliant un véritable Big Man à Anthony Davis, Frank Vogel aura une solution efficace pour contrer les compositions small ball de certaines équipes ou pour profiter de celles qui manquent de force intérieure, comme les Clippers. Si Howard tient ses promesses sur le plan physique et sur le plan mental, il apportera une stabilité évidente aux Lakers de par sa présence au rebond et dans la raquette. Bien sûr, le pivot est aussi un joueur d’expérience qui aura beaucoup à apporter à une équipe prétendante. Il sera soumis à rude épreuve pendant ses premiers mois aux Lakers. La direction de la franchise attend de lui que les actes suivent les mots, qu’il accepte de jouer un rôle diminué au sein de cette organisation qui n’a qu’un réel objectif : le tire.

Ce deal pourrait être déterminant dans la course au titre des Lakers puisque si le joueur joue comme il a pu le faire à Charlotte, par exemple, il pourrait occuper le poste 5 durant la saison régulière et peut-être même en post-season. Les Lakers peuvent être difficilement perdant avec ce deal puisque le contrat n’est pas garanti et si les dirigeants des Lakers se décident à le couper, ils pourront le faire sans frais supplémentaire. Une bonne opération des Lakers qui est donc à souligner après l’affaire Magic et la non-qualification en Playoffs l’année passée.

Photo : Mark J. Terrill / Associated Press

Source : ESPN

Commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En haut