NBA

Houston récupère Russell Westbrook et lâche Chris Paul

Alors que les rumeurs autour d’un transfert de Chris Paul avaient été démenti par Daryl Morey, ce dernier a bel et bien été envoyé à OKC cette nuit. Dans un échange construit pour reformer un duo Harden-Westbrook, les Rockets ont réussi à se débarrasser du poids qu’était le contrat de CP3. Pour OKC, c’est donc la fin d’une ère Westbrook et le début d’un nouveau projet de reconstruction.

Les détails du transfert :

OKC envoie Russell Westbrook

Houston envoie Chris Paul, deux tours premier tour de Draft (2024 et 2026) ainsi que deux échanges de pick en 2021 et 2025.

Lâcher Chris Paul en récupérant Westbrook : la bonne affaire des Rockets

Critiqué dès la signature de ce contrat très lourd, de 160 millions sur 4 ans, Chris Paul avait déjà montré cette saison qu’il était bel et bien surpayé. Souvent blessé, le meneur n’a pris part qu’à 58 matchs cette saison, laissant James Harden seul, qui a pourtant réussi à faire remonter son équipe à la 4ème place de la conférence Ouest. Son impact n’était également pas à la hauteur de son salaire.

Des tensions entre les deux joueurs semblaient également être apparues après la nouvelle élimination en Playoffs, face aux Warriors. Paul aurait critiqué le fait que James Harden utilisait beaucoup trop le ballon et que ces isolations détruisaient totalement le jeu de Houston. Bref, la situation entre les deux coéquipiers ne semblait pas idéale pour que l’effectif puisse espérer prétendre à un titre la saison prochaine.

En plus de cela, avec son très gros contrat, les Rockets ne pouvaient pas faire de grands changements au sein de leur effectif, ce qui semblait nécessaire si la franchise voulait retrouver un meilleur niveau. Il fallait donc, pour Houston, se libérer de leur meneur qui ne semblait plus pouvoir jouer sereinement avec le MVP de la saison précédente et qui bouchait également le salary cap des texans.

Dans le même genre de contrat, nous retrouvions Russell Westbrook dont le salaire est équivalant à celui de l’ancien Clipper, même si RussWest possède une année de plus dans son contrat, qui est une player option à 47 millions de dollars. Un échange semblait donc inévitable autour de ces deux franchises et ces deux joueurs. Westbrook, plus productif statistiquement et plus impactant sur le court d’un match, semble donc être capable de faire progresser les Rockets à côté d’un joueur avec qui il a joué déjà 3 saisons à OKC. Egalement moins blessé mais aussi avec l’envie de gagner un titre, ce qu’il n’a pas réussi à faire dans l’Oklahoma, le nouveau numéro 0 des fusées fera sûrement le maximum de ce qui lui ait possible pour aider James Harden dans sa quête d’un titre.

Les Rockets se présenteront avec un très gros backcourt en début de saison prochaine, de quoi espérer aller plus loin en Playoffs.
Source: Clutch Point

Sur le papier, l’effectif des Rockets semble être en progression mais il faudra voir comment est-ce que les deux joueurs se partageront le ballon sur le terrain, en sachant que ces deux joueurs apprécient particulièrement avec la Spalding entre les mains. Ce sera le dilemme de Mike D’Antoni pour cet été, qui devra se réinventer et sûrement laisser beaucoup moins d’isolations à son leader.

Récupérer des tours de Draft : l’objectif numéro 1 du Thunder

Avec le départ de Paul George, le Thunder a commencé son long chemin vers une reconstruction. Le propriétaire ne voulant plus payer de luxury taxe, les gros contrats ont donc dû être libéré, expliquant donc le départ de PG13. En diminuant son effectif, la direction a montré à Russell Westbrook qu’il ne pourrait plus être aussi bien entouré qu’il ne l’était à cause des gros contrats présents à côté de lui.

Le duo censé porter le Thunder vers les sommets de la conférence Ouest n’aura eu que deux saisons pour prouver sa valeur, qui se sont soldées par deux échecs.
Source: USA Today

Le joueur a donc exprimé son envie de partir, pour essayer de rejoindre une franchise avec qui il pourrait essayer de gagner un titre. En lâchant ses deux franchises players, la franchise d’Oklahoma a récupéré énormément de tours de Draft, 9 exactement. 5 avec le transfert de Paul George et 4 avec ce nouvel échange.

C’est donc une bonne affaire sur le papier pour OKC qui réalise le souhait de son joueur, tout en préparant son avenir et sa reconstruction. En plus de cela, Chris Paul pourrait également permettre au Thunder d’obtenir de nouveaux picks. En effet, la direction d’OKC ne compte pas garder Chris Paul au sein de son effectif.

D’après les dernières rumeurs, le Heat serait sur les rangs pour récupérer CP3. Oklahoma City pourrait donc récupérer quelques gros contrats pour lâcher Chris Paul, mais également récupérer, encore, des picks de Draft.

Les deux équipes obtiennent ainsi des contresparties qui semblent leur convenir. Pour Houston, c’est un nouveau départ autour de James Harden avec l’arrivée de Russell Westbrook. Pour OKC, c’est la fin d’un cycle commencé à l’arrivée de l’ancien MVP. Le Thunder ne semble donc plus en position de prétendre jouer les Playoffs la saison prochaine, contrairement à Houston qui semble mieux armé maintenant pour essayer de jouer le titre.

Russell Westbrook aurait déjà parlé à ses dirigeants d’un éventuel transfert après leur élimination face aux Blazers cette saison. Cela marque bien le désir du joueur de quitter sa franchise dès le début de l’été.

Source image: Sports Illustrated

Commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En haut