Actualité

L’intersaison des Spurs

C’est vrai, ce n’est pas la franchise qui fait le plus parler d’elle, néanmoins, entre Draft, Summer League et Free Agency, l’intersaison de San Antonio est plutôt intéressante. 

Luka Samanic : Drafté en 19e position, l’ailier croate, avait annoncé dès le départ vouloir venir en NBA pour devenir l’un des meilleurs défenseurs de la ligue. Lors de son premier match de summer league, le jeune joueur a pu montrer son potentiel avec 7 rebonds, 1 interception et 2 contres. Il a aussi été présent offensivement avec un bon 4/7 au shoot et 1/1 à trois points pour un total de 11 points. Samanic à donc tout pour s’intégrer dans le système des Spurs et compléter le roster très défensif de San Antonio. 

Keldon Johnson : Drafté en 29e position, Keldon Johnson a fait des débuts très prometteurs. Après un premier match contre Cleveland assez moyen, celui que l’on surnomme Baby Russ s’est rattrapé face aux Grizzlies, auteur d’un match à 29 points à 10/17 au shoot et 3/4 à trois points. Le flair de Gregg Popovich n’étant plus à démontrer, Keldon Johnson pourrait bien être une nouvelle pépite de la NBA dans les années à venir. 

Marcus Morris : C’est Shams Charania qui a annoncé que l’ancien joueur des Celtics avait trouvé un accord avec San Antonio. L’ailier a signé un contrat de 2 ans pour 20 millions de dollars. La deuxième saison sera une player option. Morris devrait lui aussi amener de la dureté défensive dans une conférence Ouest ultra compétitive.

DeMarre Caroll : L’ancien joueur des Nets s’est engagé avec la franchise texane pour 13 millions de dollars sur 2 ans. Un choix intelligent de la part de San Antonio qui renforce sa raquette sans perturber son spacing. DeMarre Caroll devrait jouer en sortie de banc, derrière Lamarcus Aldridge pour palier au départ de Davis Bertans.

Demarcus Cousins : Des rumeurs venant de l’insider de la NBA Shams Charania annoncent que Boogie aurait été en contact avec DeMar DeRozan. L’arrivé de DMC pourrait considérablement renforcer l’effectif des Spurs. Bien que le comportement sulfureux du pivot puisse paraître incompatible avec la franchise, il y a fort à parier qu’entouré d’un staff comme celui des Spurs, Cousins se calme un peu et se concentre sur son jeu.

La franchise de San Antonio a toujours de beaux jours devant elle et un futur prometteur. Rappelons tout de même que le retour en pleine forme de Lonnie Walker IV et de Dejounte Murray est un plus considérable pour l’équipe. Les Spurs sont donc bien partis pour compiler une 23e qualification d’affilée en Playoffs.

Commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En haut