NBA

Un agent libre pour chaque franchise

Comme vous le savez certainement depuis un bon moment, la free agency ouvrira ses portes ce soir à minuit, heure française. Beaucoup d’équipes se sont préparées pour ce moment crucial de l’intersaison, qui peut permettre à certaines franchises de faire venir des joueurs de gros calibres au sein de leur groupe de joueurs. Avant l’ouverture de ce marché, nous vous proposons le joueur idéal pour chaque franchise. Certains scénarios semblent peu probable, mais réalisables. En sachant que certaines franchises ne possèdent pas les moyens d’attirer des joueurs au sein de leur effectif ou ne compte pas bouger, nous vous proposons tout de même un scénario crédible pour celles-ci.

Atlanta Hawks : Trevor Ariza

Atlanta n’a pas un besoin impératif de recruter une star durant la free agency. Avec déjà un duo plus que prometteur à la tête de la franchise, Trae Young et John Collins, il ne manque désormais que de l’expérience autour d’eux. Un joueur qui serait capable de défendre, mais aussi rentrer un bon pourcentage de ses trois points. Trevor Ariza semble pouvoir parfaitement remplir ce rôle. Capable de s’effacer du jeu offensif comme il l’a montré avec Houston, l’ailier était également l’un des piliers de la bonne défense qu’était la franchise texane il y a deux saisons. Après une signature douteuse à Phoenix puis un transfert à Washington, deux franchises qui ne sont pas dans d’excellentes situations sportives, un projet sérieux et ambitieux comme celui des Hawks pourrait bien l’intéresser.

La franchise compte jouer les sommets très rapidement et son rôle pourrait également être important. Avec ses 12 points de moyenne, il pourrait bien être un joueur très important dans les corners par exemple, pour recevoir les caviars de Trae Young. Son expérience pourrait également énormément servir à Kevin Huerter, dont le profil possède quelques similarités avec le sien, mais aussi aux potentiels rookies qui ont été drafté, DeAndre Hunter et Cam Reddish. Pour un salaire inférieur à 10 millions de dollars par saison, son profil pourrait être très intéressant pour compléter l’effectif des Hawks.

Plus discret cette saison, Ariza pourrait s’intégrer parfaitement au jeu des Hawks.
Source: NBA.com

Boston Celtics : Kemba Walker

Avec le départ fort probable de Kyrie Irvnig et Al Horford, les Celtics auront deux options qui se présenteront face à eux: laisser les jeunes comme Jayson Tatum, Jaylen Brown.. prendre les commandes de la franchise lors de la saison prochaine, ou bien essayer de recruter une star qui maintiendra Boston à son niveau. Cette deuxième option semble à privilégier. En effet, les deux parties se sont montrées un intérêt commun, voulant toutes les deux gagner. Avec un Kemba Walker qui possède une certaine expérience au bout de huit saisons dans la ligue et des jeunes qui l’entoureront parfaitement, le feat pourrait être parfait.

Avec près de 26 points et 6 passes de moyenne, Boston ne perdrait de niveau sur le poste 1. Moins imprévisible et plus calme, Walker pourrait également amener une meilleure ambiance dans les vestiaires des C’s, qui ne semblait pas aller pour le mieux cette saison. Pour rester au meilleur niveau, Kemba Walker pourrait être le meilleur choix que Boston puisse faire.

Mal entouré à Charlotte, Kemba pourrait trouver un meilleur environnement pour envisager avoir de vrais objectifs la saison prochaine.
Source image: Clutch Point

Brooklyn Nets : Kyrie Irving

La free agency sera très agitée cet été du côté de Brooklyn. Avec la possibilité signer un contrat max, tout en attirant de gros joueurs autour, Brooklyn disposera de très gros moyens à partir de demain. En plus de cela, son effectif est déjà très compétitif comme ils nous l’ont montré cette saison. Seule chose qu’il leur manque désormais, une véritable star et Kyrie Irving semble pouvoir remplir ce rôle. D’Angelo Russell occupait pourtant ce poste la saison dernière mais il ne semble plus être une priorité pour sa franchise.

Le meneur des Celtics a attiré toute l’attention autour de lui suite aux différentes rumeurs qui ont circulé et son arrivée serait bénéfique pour la franchise. Créateur, leader offensif, Irving a le potentiel parfait pour intégrer la franchise new-yorkaise mais aussi attirer d’autres joueurs avec lui. Entouré de Joe Harris, Jarrett Allen, Caris LeVert ou encore Spencer Dinwidie, Irving posséderait également un bon noyau pour jouer de son influence et donc séduire des joueurs comme Tobias Harris par exemple.

Une star est donc recherchée par Brooklyn cet été et la meilleure sera la bienvenue. Suite aux dernières blessures de KD et Klay Thompson, Kyrie Irving semble avoir le meilleur profil pour rejoindre la franchise et la faire continuer de progresser dans la hiérarchie de l’Est.

Avec un effectif déjà intéressant, rajouter Kyrie Irving à cet effectif pourrait faire des Nets une équipe des meilleurs équipes de l’Est.
Source: Clutch Point

Charlotte Hornets : Kemba Walker

Contrairement à Brooklyn, les Hornets possèdent très peu de marge salariale, à cause de nombreux contrats lourds. Cependant, ils possèdent les droits contractuels de Kemba Walker, ce qui leur permet de lui proposer un contrat maximum, dans tous les cas bien supérieur à celui que n’importe quelle franchise ne pourrait lui proposer (plus de 200 millions sur 5 ans). Grâce à cela, ils pourraient donc garder leur star pour plusieurs saisons et tenter de construire une équipe autour de lui dans les saisons à venir. Charlotte a énormément besoin de lui pour espérer retrouver les Playoffs, qui leur ont échappé de peu cette saison. Le voir partir serait donc un énorme coup dans l’aile du projet Hornets.

En plus de cela, le joueur a montré lors de certaines déclarations son envie de rester dans sa franchise, sans même réclamer le contrat maximal dont il pourrait pourtant bénéficier. Le joueur sait pertinemment qu’en prenant ce contrat, il sera beaucoup plus difficile pour son équipe de l’entourer. Avec 10 millions de dollars de marge salariale, la possibilité de signer d’autres joueurs sera donc très limitée. Les Hornets doivent ainsi tout faire pour garder leur meneur, qui semble pourtant avoir des envies d’ailleurs si l’on en croit les dernières rumeurs.

Kemba est déjà un joueur emblématique des Hornets et les Hornets devront tout faire pour qu’il continue de forger sa légende au sein de la franchise.
Source: The Big Lead

Chicago Bulls : Derrick Rose

Derrick Rose a retrouvé un niveau plus que convenable cette saison, avec notamment une performance historique de 50 points face au Jazz. Dans le même temps, les Bulls se sont trouvés face au besoin d’un meneur vétéran pour compléter leur cinq majeur. En faisant revenir le plus jeune MVP de l’histoire au sein de leur effectif, la direction rendrait énormément de personnes nostalgiques de l’époque phénoménale où D-Rose était encore l’un des meilleurs meneurs de la ligue.

Sportivement parlant, le deal entre les deux parties pourrait également être très intéressant. Toujours capable de scorer grâce à sa technicité, mais également grâce à son shoot qui s’est développé au fil des années, son profil de meneur de jeu et ses compétences de passeurs pourraient parfaitement s’allier avec cet effectif. Son expérience et sa connaissance de la franchise pourraient apporter énormément à ce jeune groupe, qui aura besoin d’un joueur comme lui pour progresser et espérer retrouver les Playoffs.

Avec 20 millions de dollars de marge salariale, les Bulls pourraient donc faire revenir Derrick Rose pour un montant convenable, autour des 10 millions de dollars, qui permettrait également aux dirigeants d’approcher d’autres joueurs pour compléter le banc, moyennement garni.

Revoir Derrick Rose sous ce maillot pourrait être le scénario rêvé pour les Bulls comme les fans.
Source: Chicago Sum-Times

Cleveland Cavaliers : Thomas Bryant

En pleine reconstruction depuis le départ de LeBron James, les Cavs ne sont pas dans la même situation que les Bulls par exemple, qui possèdent, eux, une marge salariale convenable pour se renforcer cet été. Avec 134 millions de dollars de contrats garantis pour la saison prochaine, la possibilité de venir un joueur est donc très restreinte, voire impossible. Dans ce contexte, impossible pour Koby Altman de prétendre pouvoir ramener une star. Cependant, si la possibilité lui est offerte, le GM ne devrait pas refuser de recruter un jeune joueur talentueux, pour venir renforcer son roster. Pour cela, Thomas Bryant aura le profil idéal.

Titularisé tout au long de la saison suite à la blessure de Dwight Howard, Bryant a montré qu’il pouvait être très intéressant et que son potentiel méritait d’être exploité. Pour venir remplacer un Ante Zizic qui ne semble pas encore prêt à garder une place de titulaire, surtout offensivement, Thomas Bryant pourrait avoir le profil parfait. Pour un salaire tout à fait correct, les Cavs pourraient bien réaliser une très belle affaire en le signant cet été.

Surprenant tout au long de la saison, Thomas Bryant sort d’une excellente saison avec les Wizards et pourrait donc attirer de nombreuses franchises.
Source: Bullets Forever

Dallas Mavericks : DeAndre Jordan

Nous aurions pu vous proposer Kristaps Porzingis, mais le letton a déclaré vouloir prendre son offre qualificative pour la saison prochaine, afin de permettre aux Mavs de se positionner sur plusieurs joueurs de gros calibres pendant la free agency. Avec un poste de meneur, d’arrière et d’ailier fort déjà occupés, les Mavs pourraient être à la recherche d’un pivot si le letton venait à être utilisé en poste 4. Pour cela, un pivot pourrait faire l’affaire, un pivot qui connaît également la maison et qui a de l’expérience de la ligue: DeAndre Jordan. L’ancien Clipper connaît bien la franchise car il y a passé plus d’une demi-saison l’année dernière avant d’être transféré chez les Knicks.

Après avoir évolué aux côtés d’Enes Kanter à New York, Krisptas Porzingis pourrait apprécier de jouer aux côtés d’un pivot qui pourra s’occuper des grosses tâches défensives face aux pivots adverses. Cette raquette aurait donc un très gros potentiel sur le papier mais le retour de DeAndre pourrait également plaire à Luka Doncic, qui semblait bien s’entendre sur le terrain comme en dehors avec le pivot américain.

De l’expérience à un prix raisonnable, qui n’aurait pas de mal à s’intégrer au sein du collectif, DeAndre Jordan pourrait être le bon coup de l’été pour les Mavs.

Le duo était très efficace la saison dernière et pourrait bien emmener Dallas en Playoffs avec l’arrivée de Porzingis, si le pivot revenait.
Source: Dallas Morning News

Denver Nuggets : Bojan Bogdanovic

Le poste 3 de Denver n’est pas le mieux garnis de la franchise. Avec Will Barton qui a montré ses limites en Playoffs et Torrey Craig, Denver pourrait essayer de se renforcer sur ce poste. Même si cela n’est pas un besoin vital pour eux, les Nuggets pourraient faire une très bonne affaire avec Bojan Bogdanovic. Joueur expérimenté à Indiana, son profil d’excellent shooteur capable de défendre pourrait parfaitement venir s’intégrer au collectif du Colorado. Bogdanovic représenterait ainsi une progression pour ce poste 3.

Bien évidemment, Denver ne possède pas la marge salariale nécessaire pour faire venir le joueur directement et cela devrait sous la forme d’un sign and trade avec les Pacers. Pour les fans des Nuggets, prenez également ce scénario comme un rêve car Denver ne devrait pas énormément bouger dans les prochains jours au vu de la qualité de l’effectif déjà présent.

Joueur intelligent et décisif, son arrivée chez les Nuggets semblent relevée du rêve même si Denver pourrait réaliser une excellente opération en réalisant ce mouvement.
Source: NBA.com

Detroit Pistons : JJ Redick

Les Pistons n’ont qu’un seul besoin, tout de même conséquent, pour cet été, rajouter des shooteurs autour de Griffin et Drummond. Malgré des efforts faits par les deux stars pour progresser dans ce secteur, l’effectif n’a pas pu compter sur d’excellents shooteurs cette saison, surtout après le départ de Reggie Bullock, incompréhensible pour certains. Après l’arrivée de Tony Snell dans un transfert avec Milwaukee, les Pistons doivent toujours recruter des snipers confirmés pour espérer rejoindre les Playoffs sereinement cette saison. Avec une marge salariale également très faible, il leur faudrait donc un joueur capable de signer pour une mid level exeption, le même contrat que DeMarcus Cousins.

JJ Redick semble avoir le meilleur profil pour intégrer les Pistons. Excellent shooteur avec les Sixers, beaucoup d’équipes aimeraient s’attacher ses services durant cette intersaison. Rentrant encore 40% de ses trois points cette année, l’arrière pourrait ainsi retrouver Blake Griffin, qu’il connaît bien, et leur duo pourrait être très intéressant pour la franchise. Avec un contrat de 8 millions de dollars cette saison, la direction de Motor City, en vendant bien son projet, pourrait peut-être réussir à attirer l’un des meilleurs snipers de la ligue au sein de son effectif.

Capable d’enflammer le Wells Fargo Center grâce à ses gros shoots cette saison, sa présence chez les Pistons pourrait faire énormément de bien à la franchise.
Source: Bleacher Report

Golden State Warriors : Klay Thompson

Golden State se retrouve cet été avec des gros dilemmes à résoudre autour de deux de ses joueurs stars, avec Klay Thompson et Kevin Durant. Les deux joueurs se sont blessés pour une bonne partie de la prochaine saison mais seront tout de même présents sur le marché de la free agency. L’option qui verrait les Warriors proposer deux contrats long, sur cinq ans, à ses deux joueurs semble peu probable désormais, n’ayant pas de réelles garanties sur les conditions de retours de leurs deux stars. Cependant, s’il les Warriors ne devaient en prolonger qu’un seul, il leur faudrait garder Klay Thompson.

Ce choix peut d’abord s’expliquer par la player option que Kevin Durant possède et pourrait être susceptible d’activer. Mais cette raison n’est pas la principale. En effet, l’arrière a réalisé la totalité de sa carrière sous le même maillot, acceptant souvent de faire le sale boulot défensif pour libérer Curry ou Durant, mais toujours aussi efficace offensivement. Séparer les Splashs Brothers semble également impossible tant leur cohésion semble parfaite et la reconnaissance envers son travail de toujours serait parfaite, pour le joueur qui réclame d’ailleurs un contrat maximum. Thompson mérite totalement ce contrat au vu de son apport encore une fois sur les Finales NBA, malgré sa blessure durant le Game 6, qui a fait basculer la fin de la rencontre.

Indissociable de ce trio mythique des Warriors, voir Thompson quitter ses deux coéquipiers semble improbable. Bob Meyers risque de tout faire pour préserver l’un des meilleurs shooteurs de tout les temps.
Source: Eurosport

Houston Rockets : Danny Green

Houston possède une philosophie de jeu très particulière, visant à jouer la plus part du temps en isolation avec James Harden. Lorsque ce dernier vient à lâcher le ballon, c’est bien souvent à un shooteur posté derrière la ligne des trois points, qui n’a plus qu’à prendre le shoot. Autour de lui, il faut également d’excellents défenseurs, capables de masquer sa très faible défense, mais aussi de faire de la franchise texane l’une des meilleures défenses de la ligue. Le profil parfait serait un excellent 3 and D, comme on les appelle communément, avec un minimum d’expérience au sein de la ligue.

Danny Green correspondrait donc parfaitement à ce que recherche Daryl Morey. Présent dans la ligue depuis 10 saisons désormais, l’arrière a connu plusieurs Finales NBA avec les Spurs puis Toronto, ce qui lui donne un certain crédit expérimental. Son profil discret en attaque mais capable d’artiller à trois points lorsque les ballons lui sont donnés, en absence de défenseurs, pourrait facilement s’intégrer au jeu des Rockets, où il ne lui suffirait que d’attendre dans un corner qu’Harden lâche éventuellement le ballon. Pour rappel, il a rentre 45% de ses shoots de loin cette saison.

En défense également, en éventuel poste 3 en début de rencontre puis décalé au poste 2 au fil des rotations, Green pourrait venir renforcer une équipe qui aura encore une fois besoin de potentiel défensif si elle veut espérer atteindre les Finales NBA. Malgré une marge financière inexistante, un contrat équivalent à une mid-level exception pourrait lui être proposé. Ce montant pourrait augmenter si Houston arrivait à se dégager un semblant de salary cap durant l’intersaison.

Joueur clé du système des Raptors cette saison, Houston pourrait également montrer un intérêt particulier à l’arrière pour espérer renforcer son secteur défensif.
Source: The Globe and Mail

Indiana Pacers : Tobias Harris

Les Pacers seront très actifs cet été, sur le marché des agents libres. En effet, seuls Victor Oladipo, Myles Turner et Domantas Sabonis sont assurés d’être présents dans l’Indiana la saison prochaine. Pour remplacer tous ces potentiels départs, il faudra donc faire venir beaucoup de joueurs, avec au moins une star dans le lot. Avec la fin de contrat de contrat de Thaddeus Young, Tobias Harris pourrait intéresser les Pacers dans les prochains jours.

Capable de jouer au poste 3 comme au poste 4, sa présence pourrait parfaitement convenir aux rotations de Nate McMillan avec des séquences Harris-Sabonis-Turner sur le terrain. Sa précision au shoot serait également très intéressante pour le spacing des Pacers, qui nécessite d’être encore développé après le problème que cela leur a posé pendant les Playoffs. Un second joueur capable de prendre des responsabilités offensives, derrière ou à côté de Victor Oladipo, ferait énormément de bien à la franchise qui cherchera à progresser une nouvelle fois la saison prochaine pour essayer de retrouver au moins les demi-finales de conférence.

Pour un contrat proche de celui d’Oladipo, les Pacers pourraient ainsi largement s’offrir les services d’un joueur en quête de stabilité mais aussi de résultats avec sa franchise.

Son profil de joueur complet pourrait être très intéressant pour les Pacers qui chercheront à entourer du mieux possibles Victor Oladipo.
Source: HoopsHype

Los Angeles Clippers : Absolument tout le monde

Les Clippers sont associés dans toutes les rumeurs autour des gros agents libres. Avec la 3ème plus grosse marge salariale disponible de la ligue cet été, les Clippers ont la possibilité de proposer deux contrats maximums durant cette free agency. Avec un effectif déjà compétitif, qui a su tenir les Warriors en 6 matchs contre toutes attentes, l’équipe de Doc Rivers sera à la recherche d’une star capable de faire passer un niveau de plus à ce collectif parfaitement organisé.

Pour cela, beaucoup de joueurs ont le profil nécessaire pour susciter l’intérêt de la franchise. De Kevin Durant à D’Angelo Russell, en passant par Kyrie Irving ou Kawhi Leonard, il faudra au moins l’une de ces superstars pour que la préparation et la place faites dans les finances n’ait pas été réalisé inutilement. Une chose est sûre, quelque soit le ou les agent(s) libre(s) qui rejoindra(ont) la ville des Anges, les responsabilités seront données sans aucune hésitation.

Une image comme celle-i représente parfaitement le rêve des Clippers. Cependant, le chemin entre le rêve et la réalité est très long et semble peu probable pour le moment.
Source: Clutch Point

Los Angeles Lakers : Kyrie Irving

Avec leur duo LeBron-Davis, accompagné par Kyle Kuzma, les Lakers ont désormais besoin d’un meneur ou d’un arrière pour compléter ce cinq majeur. Qui de mieux donc pour LeBron de retrouver celui qui a été son lieutenant à Cleveland et qui a été l’un des artisans majeurs du titre de 2016, Kyrie Irving. Ce duo était l’un des meilleurs de la ligue lors de ces années et dominait totalement la conférence Est. Malgré la demande du transfert de Kyrie il y a deux saisons pour Boston, un retour du duo pourrait bien être possible, si l’on en croit certaines rumeurs.

Certes, les deux joueurs ont bien changé mais leurs ambitions sont communes: remporter un titre. Ensemble, ce quatuor pourrait être l’un des plus gros prétendants au titre NBA. Malgré quelques problèmes financiers qui ne permettent pas pour le moment de proposer un contrat maximum, ce scénario serait la meilleure chose possible pour LeBron les Lakers qui pourraient se retrouver avec l’un des plus gros big 3 de tous les temps.

Revoir le duo LeBron-Kyrie pourrait être une excellente chose pour tous les anciens fans des Cavs. Entouré d’AD qui plus est, les Lakers auraient fière allure.
Source: Clutch Point

Memphis Grizzlies : Vince Carter

La reconstruction est donc lancée avec le départ de Marc Gasol et Mike Conley. Quelques jeunes sont arrivés au sein de la franchise comme Ja Morant ou encore Grayson Allen durant les dernières semaines, et l’objectif pour les Grizzlies sera donc de créer un effectif autour d’eux, ainsi que de Jaren Jackson Jr. En sachant que les victoires ne seront pas encore attendues, la franchise pourrait privilégier la venue d’un vétéran, cet été, pour former les plus jeunes et qui de mieux que Vince Carter pour partager son expérience ?

Avec plus de 20 saisons en NBA, le dunkeur hors pair connaît parfaitement la ligue et a énormément apporté aux jeunes Hawks cette saison. En ayant déjà passé deux saisons dans la franchise, il ne lui faudrait pas longtemps pour retrouver ses marques dans le Tennessee. Sa présence pourrait également permettre à Ja Morant ou Jaren Jackson Jr de comprendre le rôle qu’ils auront à jouer dans les saisons à venir si Memphis décide de leur donner une confiance totale.

Pas de grandes stars pour Memphis cet été donc, mais de l’expérience avant tout.

De l’expérience autour des jeunes, c’est sûrement ce qu’il y aura de mieux à faire pour les Grizzlies cet été.
Source: The Commercial Appeal

Miami Heat : Isaiah Thomas

Tout comme Houston, Miami n’a aucune marge salariale disponible pour cet été. Cependant, de petits mouvements pourraient être réalisés afin que Pat Riley puisse obtenir une marge salariale pendant la free agency. Avec les rumeurs autour d’un transfert autour de Goran Dragic, la venue d’Isaiah Thomas pourrait être un bon plan plan pour le Heat. Le meneur qui va chercher à se relancer après sa saison en tant que joueur mineur à Denver, mais qui lui a permis de se remettre d’aplomb, pourrait intéresser de nombreuses franchises pour un salaire très faible.

Sans grandes certitudes à propos de son état de santé, le joueur acceptera certainement un salaire minimum en échange de certitudes à propos de son temps de jeu. Pour cela, Miami serait une destination parfaite. Le joueur se sent capable de retrouver son meilleur niveau et dans ce cas Miami pourrait bien réaliser une excellente opération. Avec un Isaiah Thomas à son meilleur niveau, Miami pourrait bien se qualifier pour les Playoffs. Dans l’autre cas, la franchise pourrait permettre à un joueur gêné par les blessures de se relancer et pour la franchise, passer une nouvelle saison en attendant l’expiration des plus gros contrats.

Les deux parties pourraient se retrouver gagnantes et aux vues de la situation du Heat, par laquelle il sera difficile de se qualifier en Playoffs, perdre une saison ne serait pas si grave.

IT l’a déclaré, il se sent capable de retrouver son meilleur niveau. Pour un faible salaire, le Heat pourrait bien faire une excellente affaire.
Source: The Spun

Milwaukee Bucks : Khris Middleton

Les Bucks n’ont pas besoin d’ajouter de stars à leur effectif, surtout avec Giannis et Middleton. Le deuxième se retrouve agent libre ce premier juillet et il devra donc être la priorité de Milwaukee. Son duo avec le MVP fonctionne à merveille. Défensivement, les deux sont complémentaires, capables de défendre sur de gros duo adverses, de différentes postes. En attaque, Middleton est également très bon derrière Giannis. Très adroit à trois points, le non-drafté est capable de porter la franchise sur son dos en l’absence d’Antetokounmpo, tout en acceptant de ne pas toucher la balle lors que ce dernier est dans un coup de chaud.

Pour le moment, personne ne semble plus capable de jouer avec Giannis que Khris Middleton. D’autant plus que les Bucks sortent d’une saison avec le meilleur bilan de la ligue, la continuité au sein du groupe devrait donc être privilégié pour les prochaines saisons. La prolongation de Middleton semble évidente et nécessaire sur les Bucks veulent continuer de progresser.

Les Bucks n’ont pas grand intérêt à laisser partir Middleton. Tout se déroulait parfaitement cette saison et aucun changement ne semble nécessaire.
Source: Parlons Basket

Minesota Timberwoles : D’Angelo Russell

Les Wolves possèdent également très peu de marge salariale, du moins pas assez pour faire venir D’Angelo Russell directement. Il leur faudra passer par un sign and trade avec les Nets, ou la franchise qui l’aura recruté. Mais un duo Towns-Russell pourrait être intéressant pour Ryan Saunders et son staff. Jeff Teague est déjà présent sur ce poste mais il ne semble plus en mesure d’être aussi performant que lors de ses années à Atlanta par exemple. D’Angelo Russell semble lui prêt à venir faire passer le cap nécessaire à Minesota pour retourner en Playoffs avec de vrais objectifs. Autour d’une franchise qui risque de progresser en défense, son sang froid en attaque et sa capacité à faire de bonnes passes pourraient être des qualités appréciées par le nouveau coach.

Capable de driver pendant que Towns attend éventuellement une passe à trois points, mais aussi de shooter lorsque son pivot ressortira le ballon à l’extérieur, les deux joueurs ont des styles de jeu qui pourraient totalement s’accorder.

Son duo sur pick&roll avec KAT pourrait faire de gros ravages, surtout si ces deux-là sont entourés de très bons shooteurs extérieurs. Etant encore très jeunes, les deux stars auraient quelques années pour obtenir de bons résultats. Au vu de leur marge de progression, cela pourrait être très intéressant sur les prochaines saisons de voir les deux amis évoluer ensemble.

Peu désiré à Brooklyn avec les dernières rumeurs autour de Kyrie, Karl-Anthony Towns semble très intéressé par l’arrivée de son ami D-Lo. Le duo a déjà de l’allure sur les montages et pourraient être encore meilleur sur le terrain.
Source: Parlons Basket

New Orleans Pelicans : Jonas Valanciunas

Après le transfert qui a vu partir Anthony Davis aux Lakers, les Pelicans ont récupéré assez de joueurs pour combler la plus part des postes, hormis celui de pivot. Avec Zion Williamson qui devrait évoluer au poste 4, le secteur intérieur des Pelicans se doit donc de trouver un pivot avec un minimum d’expérience et capable de tenir le poste de titulaire sur toute une saison. Jonas Valaciunas pourrait convenir à ce genre de recherche.

Très bon lors de son passage à Memphis, où il a pu enchaîner les double-doubles notamment, le pivot pourrait être intéressé par l’intégration d’une équipe jeune et prometteuse, qui aura envie d’obtenir des résultats rapidement. Son duo avec Zion pourrait être très athlétique et donc très dur à défendre physiquement. Avec un shoot en progrès, il pourrait également libérer un peu d’espace au rookie de Duke qui ne possède pas encore de grosses qualités de shoot. Entourés de snipers, l’alliage pourrait être parfait entre expérience, jeunesse, physique et spacing. Pour un salaire correct mais loin du maximum, les Pelicans pourraient bel et bien faire une très bonne affaire en faisant venir Valanciunas.

En 20 points et 10 rebonds de moyenne à Memphis, l’ex Raptor a montré de bonnes choses à Memphis, qui pourraient plaire aux Pelicans, pour un salaire raisonnable.
Source: NBA.com

New York Knicks : Kevin Durant

Les Knicks attendent ce moment de la saison depuis octobre dernier. En pleine reconstruction depuis le départ de Carmelo Anthony, New York s’est préparé de la meilleure des façons pour cette free agency 2019. Un transfert de Kristaps Porzingis pour libérer du cap, en se séparant de Tim Hardaway Jr notamment et en récupérant les contrats expirants de DeAndre Jordan et Wesley Matthews, ce qui leur laisse donc une marge de près de 70 millions de dollars. Les Knicks ont donc la possibilité d’attirer les plus grandes stars de la ligue, en leur proposant un contrat maximum. En sachant que la franchise souhaite se reconstruire à partir des stars qu’elle aura récupéré, il leur faudra donc au moins un joueur qui a déjà fait ses preuves en tant que leader pour espérer prétendre au titre dès la saison prochaine.

Qui de mieux pour assurer ce rôle que Kevin Durant ? Leader offensif des Warriors cette saison encore, notamment dans les moments difficiles de fin de match, KD a toutes les qualités nécessaires pour prendre le contrôle d’une franchise et lui faire gagner un grand nombre de matchs rapidement. Malgré sa très grave blessure, nous pouvons espérer qu’à son retour son niveau soit toujours le même et qu’il soit donc capable de porter cette équipe en fin de saison. New York aura besoin d’un joueur comme KD pour obtenir de bons résultats et KD pourrait avoir envie de prendre, seul, le contrôle d’une franchise pour montrer son véritable niveau. Les deux parties auraient donc énormément à gagner.

Même si les rumeurs ne vont plus dans ce sens, KD intéressera toujours les Knicks, malgré sa blessure.
Source: Clutch Point

Oklahoma City Thunder : Iman Shumpert

Avec les contrats de Paul George, Russell Westbrook et Steven Adams, le Thunder ne possède plus beaucoup de marge salariale. Cependant, des transferts semblent prévus afin de remédier à ce problème. Andre Roberson, blessé depuis la saison dernière, pourrait notamment faire ses valises. OKC sera donc sûrement à la recherche d’un arrière expérimenté et qui puisse venir épauler Paul George sur les tâches défensives, tout en rentrant des tirs, pour un salaire léger.

Iman Shumpert possède ce profil de joueur expérimenté avec le titre qu’il a remporté en 2016 à Cleveland. Apprécié des jeunes, il pourrait aider Terrance Ferguson et Hamidou Diallo à progresser mais aussi contribuer énormément à la défense du Thunder. Capable de défendre sur les postes 1 à 3, son soutien à Paul George pourrait être très intéressant en défense sur les gros frontcourts adverses. En attaque, Shumpert est également un bon shooteur extérieur, avec une réussite moyenne en carrière de 37% derrière l’arc. Le Thunder pourrait donc être susceptible d’intéresser un vétéran au profil de 3 and D, qui soit également à la recherche d’un titre et donc prêt à se donner au maximum sur le terrain.

Pour remplacer Andre Roberson, qui ne sait toujours pas shooter, attirer Iman Shumpert au poste 2 serait une véritable progression de l’équipe.

Très bon à Sacramento, Houston ne l’a pas réellement utilisé sur la fin de saison. Cependant, son profil pourrait bien plaire au Thunder.
Source: NBA.com

Orlando Magic : Nikola Vucevic

Le Magic sort d’une très bonne saison et cela est grandement dû à la saison de son pivot, Nikola Vucevic. Avec une moyenne de 20 points et 12 rebonds par rencontre, le pivot s’est érigé en véritable franchise player du Magic, portant même son équipe jusqu’en Playoffs. Très bon offensivement et constant dans sa production statistique, le monténégrin semble le joueur parfait pour Orlando cet été, pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, nous savons pertinemment que lorsqu’une équipe souhaite obtenir de bons résultats sportifs, la continuité de son effectif est primordiale, d’autant plus lorsqu’il s’agit de son meilleur joueur. Son duo avec Evan Fournier fonctionne très bien et briser cette entente couperait très fortement l’élan dans lequel se trouve la franchise après cette excellente saison. Vooch semble encore capable de progresser des deux côtés du terrain si son environnement reste aussi serein qu’il l’est actuellement. Son style de jeu lui permettra également de rester à un bon niveau pour encore plusieurs saisons.

Le Magic a besoin de se renforcer été mais le besoin primordial n’est pas de faire venir de grandes stars à Orlando, mais plutôt de continuer avec le même duo Vucevic-Fournier en tête et surtout entourer ces deux joueurs pour prétendre à des plus hautes ambitions la saison prochaine.

Garder le pivot monténégrin risque d’être la priorité de la franchise, qui sort d’une excellente saison. Le voir partir serait une décision étrange.
Source: CBS Sports

Phoenix Suns : Rajon Rondo

Depuis la saison dernière, les Suns sont à la recherche d’un meneur expérimenté, qu’ils n’ont pas réussi à trouver en cours de saison. Les pistes que Phoenix pourrait explorer sont nombreuses cet été, mais les Suns auront besoin d’un vrai maître du jeu, qui sera capable d’orchestrer, sur le terrain, le jeu de cet effectif pourtant plein de potentiel. Avec les différentes franchises par où il est passé, mais aussi les Finales NBA auxquelles il a participé durant sa carrière, Rajon Rondo pourrait être le profil idéal pour intégrer le roster de Monty Williams.

Excellent passeur depuis le début de sa carrière, mais aussi très bon dans la gestion du jeu, ses 825 matchs disputés sur les parquets américains apporteront énormément d’expérience aux jeunes Suns et à Elie Okobo ainsi que De’Antony Melton. La présence de l’ancien Celtic permettrait à notre français de progresser beaucoup plus rapidement avec les conseils d’un joueur comme Rondo. Vrai maestro du jeu également lorsqu’il est sur le terrain, son profil de joueur correspond parfaitement à ce que recherche la franchise de l’Arizona.

Peu demandeur de ballon, sa présence ne viendrait également pas perturber la hiérarchie au sein de la franchise entre Devin Booker et DeAndre Ayton. Si les Suns arrivaient à faire venir Rajon Rondo pour occuper le poste 1, nous pourrions peut-être commencer à espérer que la franchise obtienne de bons résultats.

En terme d’expérience à la mène, Rondo semble être ce qu’il se fait de mieux. Pour un contrat raisonnable, les Suns pourraient séduire l’ancien Lakers.
Source: Hespress en Français

Philadelphia Sixers : Jimmy Butler

Comme pour les Warriors, Philly a deux énormes joueurs qui vont se présenter sur le marché des agents libres cet été. Tobias Harris et Jimmy Butler, arrivés en cours de saison, sont donc susceptibles de quitter la franchise. Si Philly veut continuer de progresser, il faudra donner la priorité au prolongement de Jimmy Butler. En effet, l’ailier sort d’une excellente saison sur la côte Est. Son association avec Joël Embiid et Ben Simmons a plutôt bien fonctionné, tant en défense qu’en attaque. Ce trio pourrait ainsi former un des meilleurs Big 3 de la ligue.

Décisif dès son arrivée avec deux games winners contre Charlotte et Brooklyn, Jimmy Buckets a montré qu’il pouvait être le patron de l’attaque de Philly. Avec un nombre de possessions incalculable gérées par ses soins en Playoffs, Butler a bien montré que Philly pourrait compter sur un joueur qui n’a pas peur de prendre ses responsabilités. Avec un Ben Simmons qui n’est pas capable de prendre un shoot et un Joël Embiid un peu lent pour prendre de gros tirs, l’ancien Wolve serait donc très utile pour la franchise sur les fins de matchs également. En défense également, le trio Embiid-Butler-Simmons pourrait également faire des étincelles.

En entourant ces trois joueurs de shooteurs, Philly aurait toutes les cartes pour faire une excellente saison. Jimmy Butler semble le meilleur joueur que Philadelphie puisse signer lors de la free agency.

Les Sixers auront besoin d’un joueur comme Butler pour continuer à progresser. Le joueur ne semble également pas contre une retour…
Source: The Ringer

Portland Trail Blazers : Mike Scott

Les Blazers ont de nombreux gros contrats au sein de leur effectif. Avec Mo Harkless, Kent Bazemore ou encore Meyers Leonard, Portland n’a plus de place dans son salary cap. Cependant, un ailier fort pourrait intéresser les Blazers. Pour un salaire équivalent à une mid level exception, Portland pourrait se satisfaire de Mike Scott. Après une bonne fin de saison à Philly, Scott se retrouve agent libre. Excellent shooteur, l’ailier est aussi capable de très bien défendre. Solide physiquement avec une bonne rapidité latérale, son apport au collectif de Portland pourrait être très bénéfique.

Avec une défense loin d’être la meilleure de la ligue, un peu de solidité à l’intérieur, en soutien à Jusuf Nurkic, ne pourrait donc pas faire de mal à la franchise. Excellent coéquipier, Mike Scott pourrait également se satisfaire d’un rôle de sniper dans les corners, pour récupérer les passes de Damian Lillard.

Sans marge salariale, Portland ne pourra pas viser de meilleurs joueurs, sauf si un sign and trade est mis en place.

Très intéressant en sortie de banc à Philly, Mike Scott pourrait avoir un rôle intéressant à Portland, pour un salaire tout à fait convenable.
Source: Philly Voice

Sacramento Kings : Harrison Barnes

L’équipe actuelle de Sacrameto est globalement très jeune. Menée pour l’instant par De’Aaron Fox, Buddy Hield et Marvin Bagley, la prolongation d’un des vétérans de l’équipe devrait être la priorité de la franchise. En effet, nous le répétons souvent depuis le début de l’article, mais pour que les jeunes se développent plus sereinement, il leur faut souvent des joueurs plus anciens autour d’eux. Harrison Barnes possède cette expérience grâce à son passage à Golden State et ses deux finales NBA auxquelles il a participé.

Son apport sportif sur le poste 3 ou 4 pourrait également fortement intéresser la franchise. Solide en défense, Barnes est également un très bon shooteur. A Dallas, le joueur n’avait également pas peur de prendre les responsabilités offensives, ce qui pourrait venir épauler De’Aaron Fox ou Buddy Hield en fin de match. Si les Kings venaient à le prolonger, leur rotation sur les postes 3 et 4 seraient très intéressantes. Luke Walton aurait ainsi la possibilité de le faire jouer au poste d’ailier, avec Bagley en ailier fort, mais aussi de faire jouer Barnes en tant qu’ailier fort, Bogdanovic à l’aile et éventuellement Bagley en pivot. Sa polyvalence serait donc très intéressante pour l’effectif des Kings. Pour un salaire autour des 15 millions de dollars, SacTown ferait donc une excellente affaire.

Ailier complet, Barnes pourrait revenir sur une plus durée à SacTown, lui qui avait montré de bonnes choses en fin de saison.
Source: The Smoking Cuban

San Antonio Spurs : Bojan Bogdanovic

A San Antonio, la situation est également compliquée. La franchise possède déjà dans ses rangs deux stars, avec DeMar DeRozan et LaMarcus Aldridge. Avec une faible marge salariale disponible, il sera donc impossible pour la franchise de ramener une autre grande star, cependant, les Spurs devront trouver un véritable poste 3. Même si DeRozan est capable d’occuper ce poste, un véritable ailier serait bénéfique pour San Antonio. Agent libre après sa très bonne fin de saison à la tête des Pacers, Bojan Bogdanovic possède le profil parfait pour rejoindre la franchise texane.

Joueur intelligent, très bon défenseur mais aussi très bon shooteur, le joueur coche toutes les cases dans les critères de San Antonio. En effet, la franchise a besoin de s’entourer de snipers car leur nombre de tirs de loin pris est très faible. Avec un jeu très organisé, Bogdanovic ne devrait également pas avoir de mal à s’intégrer aux systèmes de Popovich, qui semble également apprécier le joueur.

Un trio expérimenté avec Aldridge-DeRozan-Bogdanovic serait donc très intéressant pour la franchise mythique de San Antonio. Avec un des meilleurs coach de la ligue, ce trio pourrait vite devenir difficile à jouer si le collectif derrière eux est également solide.

Le profil de Bogdanovic semble plaire à Popovich et la feat entre les deux pourraient aboutir à de très bonnes choses, surtout avec Aldridge et DeRozan autour.
Source: 8 points, 9 secondes

Toronto Raptors : Kawhi Leonard

Pour Toronto, cette free agency ne tournera principalement qu’autour d’un joueur: Kawhi Leonard. L’ailier arrivé l’été dernier a été à l’origine de la meilleure saison de l’histoire des Raptors. Tout au long de l’année le staff, les joueurs et même les fans ont tout fait pour mettre le plus à l’aise possible la star. Tout cela dans le but de prolonger le joueur cet été. Leader incontestable de la franchise, si Toronto veut rester au meilleur niveau, il faudra que Kawhi resigne.

Au sein d’un groupe construit pour lui, le joueur semblait se plaire fortement. Avec Kyle Lowry et Serge Ibaka, l’ancien Spur semblait également bien s’entendre, symbole de son excellente intégration. Dans un environnement stable comme celui de Toronto, l’ailier pourrait essayer de ramener d’autres titres à un pays tout entier. En tout cas l’objectif est clair à Toronto: il faut prolonger Kawhi Leonard.

Admiré par tous les fans de basket au Canada, Kawhi Leonard s’assurerait un environnement serein pour les prochaines saisons en restant à Toronto.
Source: Ouest-France

Utah Jazz : Al Horford

Après avoir récupéré Mike Conley, le Jazz ne doit plus s’occuper désormais que de son poste 4. Derrick Favors possède toujours une option d’équipe dans son contrat que le Jazz ne semble pas prêt à utiliser. En effet, la franchise semble plutôt dirigée vers l’option qui vise à chercher un joueur qui représenterait une évolution à ce poste, comme Al Horford par exemple. Avec le départ de Nikola Mirotic en Europe, qui semblait pourtant intéresser la franchise, le Jazz va donc devoir se tourner sur un autre choix qui pourrait correspondrait au style de jeu de la franchise.

Al Horford est donc l’un de ces joueurs qui pourraient parfaitement s’intégrer au Jazz. Excellent défenseur mais aussi capable de shooter et de mener le jeu sur certaines séquences, le pivot pourrait être le joueur dont le Jazz devrait faire sa priorité. Son duo avec Rudy Gobert pourrait former la meilleure raquette de la ligue. Entourés de Mike Conley et Joe Ingles notamment, nous pourrions bien avoir la meilleure défense de la ligue dans tous les secteurs. En attaque, avec 4 titulaires capables de rentrer des shoots extérieurs, Quin Snyder pourrait développer de nombreux systèmes et styles de jeu. Ce cinq majeur au QI basket très élevé pourrait donc apporter de très bons résultats à la franchise dès la saison prochaine. Avec un recrutement malin sur le banc, le Jazz pourrait très vite se montrer capable de rivaliser avec les meilleures franchises de la ligue.

L’intérieur intéresse énormément de franchise grâce à son profil complet. En duo avec Rudy Gobert, le Jazz pourrait bien avoir une des meilleures raquettes de la ligue.
Source: Forbes

Washington Wizards: Rudy Gay

La situation des Wizards est bien compliquée en ce moment. Avec la blessure de John Wall, impossible pour la franchise de réaliser un transfert du joueur pour se libérer de son salaire très lourd. Cela prend donc énormément de place dans le salary cap de la franchise, ce qui empêche la franchise d’essayer d’attirer d’autres stars pour entourer Bradley Beal. Cependant, quelques signatures plus discrètes pourraient être tout aussi intéressantes pour la franchise, notamment au poste d’ailier.

Rudy Gay pourrait donc plaire aux Wizards. Capable d’être la deuxième option offensive d’une équipe, le Spur peut aussi défendre sur les meilleurs joueurs adverses. Avec une défense faible, les Wizards pourraient donc accueillir à bras ouverts un joueur aussi polyvalent des deux côtés du terrain. Avec très peu de marge salariale, les Wizards pourraient tout de même proposer un contrat autour des 10 millions de dollars à l’ailier.

Les Wizards jouent également très gros sur cette free agency car Bradley Beal attend beaucoup de cette période pour décider d’une éventuelle prolongation ou non dans la capitale.

Ailier capable de scorer de défendre, un duo avec Bradley Beal serait très intéressant pour les Wizards.
Source: Forbes

Voici donc un scénario idéal pour chaque franchise. Bien évidemment, certains sont beaucoup plus réalistes que d’autres. Certaines franchises ne pourrons pas nous faire rêver cet été mais il y a aura toujours de bonnes affaires à faire pour celles-ci. Attendons désormais l’ouverture officielle du marché, où nous pourrons enfin voir où les joueurs majeurs de cette free agency se dirigeront. Départ minuit heure français et nous seront présents sur Twitter pour vous annoncer les plus gros événements.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

To Top