Actualité

NBA Draft 2019 : résumé et analyse

La 73e Draft de la NBA avait lieu hier soir. Les équipes ont pu choisir les prospects les plus prometteurs et les accueilleront prochainement dans leur effectif. Du numéro 1 au numéro 60, voilà le résumé de la sélection :

1. New Orleans Pelicans : Zion Williamson

Sans surprise, Zion Williamson est le premier choix de la Draft. Du haut de ses 2,01m pour 129kg à seulement 18 ans, l’ailier fort de Duke est de loin le meilleur prospect de cette classe de Draft. Williamson est un athlète et un joueur hors du commun. Les statistiques sont frappantes, le joueur aura, dans les saisons à venir, l’avenir de la franchise entre les mains.

Poste : Ailier fort 
Université : Duke
Âge : 18 ans
Taille : 2,01m
Poids : 129kg
Statistiques : 22,6 points, 8,9 rebonds (3,5 rebonds offensifs), 2,1 passes décisives, 2,1 interceptions, 1,8 contre par match à 68% au tir, 33,8% à trois points et 64% aux lancers-francs

2. MEMPHIS GRIZZLIES : JA MORANT

En transférant Mike Conley, âgé de 31 ans, les Grizzlies ont rendu leurs intentions limpides. Ja Morant sera donc le nouveau chef d’orchestre de Memphis. Doté d’une vision de jeu et d’un sens de la passe hors du commun, le meneur est un formidable organisateur. Capable de pénétrer dans la raquette malgré son physique (79kg) et de finir près du panier, il doit néanmoins travailler son jump shot pour devenir un bon tireur. Sa mécanique de tir, notamment à pleine vitesse, est encore largement perfectible. Il formera un duo parfaitement complémentaire avec Jaren Jackson Jr, la pierre angulaire du projet des Grizzlies.

Poste : Meneur/Arrière
Université : Murray State
Âge : 19 ans
Taille : 1,91m
Poids : 79kg
Statistiques : 24,5 points, 5,7 rebonds, 10,0 passes décisives, 1,8 interceptions et 0,8 contres à 53,7% au tir, 36,3% à trois points et 81,3% aux lancers-francs.

3. NEW YORK KNICKS : R.J. BARRETT

Avec leur troisième choix, les Knicks n’ont jamais réellement envisager de sélectionner un autre joueur. Ailier créateur, capable de créer son propre tir comme de faire circuler le ballon, Barrett est un prospect très prometteur. R.J. a parfois du mal à partager la balle et devra travailler son jump shot et sa sélection de tir pour réaliser pleinement son potentiel. Pour le moment, ses statistiques individuelles n’ont rien à envier à celles de son ancien coéquipier, Zion Williamson.

Poste : Ailier
Université : Duke
Âge : 18 ans
Taille : 2,01m
Poids : 92kg
Statistiques : 22,6 points, 7,6 rebonds, 4,3 passes décisives et 0,9 interception à 45,4% au tir, 30,8% à trois points et 66,5% aux lancers-francs

4. Atlanta Hawks : De’Andre Hunter (via LAL)

Pour récupérer le 4e choix de la Draft, les Hawks ont choisi d’envoyer leurs choix numéro 8, 17 et 35. Atlanta reçoit également Solomon Hill, le 57e pick et un futur choix au second tour.

Pour les Hawks, qui cherchent aujourd’hui à construire autour de Trae Young et qui comptent déjà dans leurs rangs quelques jeunes prometteurs, il s’agissait d’une cible toute désignée. Hunter est un excellent défenseur, capable de défendre sur presque tous les postes et déjà expérimenté. En metant sa force, son footwork et son excellente lecture du jeu au service de sa nouvelle équipe, il devrait impacter le jeu d’Atlanta dès son arrivée dans la ligue. En développant son handle, l’ailier pourrait continuer à s’améliorer, comme il l’a déjà fait lors des cinq dernières saisons.

Poste : Ailier fort
Université : Virginia
Âge : 21 ans
Taille : 2,00m
Poids : 102kg
Statistiques : 15,2 points, 5,1 rebonds, 2,0 passes décisives et 0,6 interception à 52% au tir, 38,2% à trois points et 75,5% aux lancers-francs

5. Cleveland Cavaliers : Darius Garland

Garland fait assurément partie des joueurs les plus talentueux de cette classe de Draft. Excellent tireur, bon créateur, son profil semble parfaitement adapté à la NBA moderne. En développant son jeu près du panier, il pourrait devenir un très bon attaquant. À Cleveland, il sera associé à Collin Sexton pour former un backourt polyvalent composé de deux extérieurs capables de passer et de tirer, à l’image de Damian Lillard et C.J. McCollum à Portland.

Poste : Meneur
Université : Vanderbilt
Âge : 19 ans
Taille : 1,88m
Poids : 79kg
Statistiques : 16,2 points, 3,8 rebonds, 2,6 passes décisives et 0,8 interception à 53,7% au tir, 47,8% à trois points et 75% aux lancers francs

6. Minnesota Timberwolves : Jarrett Culver (via PHO)

Les Wolves se sont séparer de leur 11e pick et de Dario Saric pour récupérer le 6e choix de la Draft, initialement attribué aux Suns. Scoreur et défenseur polyvalent, Culver s’associera parfaitement à Karl-Anthony Towns et Andrew Wiggins de par ses qualités de créateur. Si ses moyennes au tir ont chuté sur sa saison sophomore et que son physique pourrait lui poser certaines limites, Culver est travailleur et fera tout pour remédier au problème. L’ailier a, au moins, le potentiel pour devenir un solide titulaire en NBA.

Poste : Arrière/Ailier
Université : Texas Tech
Âge : 20 ans
Taille : 1,96m
Poids : 88kg
Statistiques : 18,5 points, 6,4 rebonds, 3,7 passes décisives et 1,5 interception à 46,1% au tir, 30,4% à trois points et 70,7% aux lancers francs

7. Chicago Bulls : Coby White

Chicago avait besoin d’un meneur pour renforcer son meilleur effectif et Coby White semblait clairement être leur meilleure option. Meneur rapide de 1,96m, il brille en transition. Il est aussi capable d’espacer le jeu et de créer des ouvertures pour ses coéquipiers de par son adresse au tir. Bon avec ou sans le ballon, il sera un excellent complément de Zach LaVine.

Poste : Meneur/Arrière
Université : North Carolina
Âge : 19 ans
Taille : 1,96m
Poids : 83kg
Statistiques : 16,1 points, 3,5 rebonds, 4,1 passes et 1,1 interception à 42,2% au tir, 35,3% à trois poins et 80,0% aux lancers francs

8. New Orleans Pelicans : Jaxson Hayes (via ATL)

Jaxson Hayes est un big man athlétique de 2,11m pour presque 100 kilos au talent de contreur indéniable. Hayes est un diamant brut qui saura, avec le temps, former l’un des frontcourt les plus athlétiques de la ligue avec Zion Williamson, sinon le plus athlétique.

Poste : Ailier fort/Pivot
Université : Texas
Âge : 18
Taille : 2,11m
Poids : 99kg
Statistiques : 16,1 points, 3,5 rebonds, 4,1 passes, 42,2% au tir

9. Washington Wizards : Rui Hachimura

Le projet des Wizards manque encore de clarté. Washington a préféré se renforcer au poste 4 en sélectionnant Rui Hachimura, un joueur prometteur mais tout de même capable de contribuer au succès de l’équipe dès sa première saison dans la ligue. Bon tireur, excellent dans la raquette, Hachimura n’a jamais cessé de progresser lors des dernières saisons. Le japonais a jusque-là fait preuve d’une éthique de travail irréprochable. De par sa taille, son envergure, sa mobilité et sa force, il a également un grand potentiel sur le plan défensif.

Poste : Ailier fort
Université : Gonzaga
Âge : 20 ans
Taille : 2,03m
Poids : 104kg
Statistiques : 19.7 points, 6.5 rebonds, 1.5 passe et 0.9 interception à 59,1% au tir, 41,7% à trois points et 73,9% aux lancers francs

10. Atlanta Hawks : Cameron Reddish

Il s’agit du troisième joueur de Duke dans le top 10 de cette Draft. Le manque de motivation et d’énergie de Reddish sur sa saison de freshman l’a néanmoins fait glisser plus bas dans le classement, lui qui était attendu dans le top 5 en début de saison. Du haut de ses 2,03m pour 99kg, l’ailier fort a le physique et le talent nécessaire pour devenir une véritable star. Un potentiel two-way player qui sera dans son élément à Atlanta, au sein d’un effectif encore jeune, entouré par un staff qui a déjà fait ses preuves en matière de développement.

Poste : Ailier fort
Université : Duke
Âge : 19 ans
Taille : 2,03m
Poids : 99kg
Statistiques : 13,5 points, 3,7 rebonds, 1,9 passe et 1,6 interception à 35,6% au tir, 33,3% à trois points et 77,2% au lancers francs

11. Phoenix Suns : Cameron Johnson (via MIN)

Cameron Johnson n’était pas invité dans la Green Room de la Draft, dans laquelle s’assoient les propsects attendus dans le top 20. Phoenix a décidé d’ajouter un nouveau tireur, peut-être le meilleur de cette classe de Draft, à son effectif. Âgé de 23 ans, Johnson est déjà prêt à intégrer l’effectif des Suns et pourra rapidement prendre une place de titulaire dans l’équipe.

Poste : Arrière/Ailier
Université : North Carolina
Âge : 23 ans
Taille : 2,06m
Poids : 95kg
Statistiques : 16,9 points, 5,8 rebonds, 2,4 passes et 1,2 interception à 50,6% au tir, 45,7% à trois points et 81,8% aux lancers francs

12. Charlotte Hornets : PJ Washington

PJ Washington était clairement le joueur ciblé par les Hornets à l’orée de cette Draft. L’ailier fort a déjà l’arsenal et la technique pour contribuer au jeu de Charlotte. Capable de tirer à 3 points, de pénétrer dans la raquette et, défensivement, de jouer son rôle, Washington est un joueur polyvalent qui saura apporter un peu de spacing à son équipe. Dans la continuité du projet des Hornets, le joueur pourra se développer pleinement aux côtés des autres jeunes de l’équipe.

Poste : Ailier fort
Université : Kentucky
Âge : 20 ans
Taille : 2,03m
Poids : 103kg
Statistiques : 15,2 points, 7,5 rebonds et 1,8 passe à 52,2% au tir, 42,3% à trois points et 66,3% aux lancers francs

13. Miami Heat : Tyler Herro

Malgré un certain manque d’athlétisme, Herro possède toutes les qualités attendues d’un poste 2 en NBA. Toujours investi dans le match (et ce, des deux côtés du terrains), Herro est connu pour son éthique de travail irréprochable. Bon tireur, il est extrêmement fiable sur la ligne des lancers francs d’où il tire à 93,5%. Le Heat compte de plus en plus de jeune dans son effectif, approchant ainsi d’une phase de reconstruction. Herro pourrait être le joueur adapté pour son projet encore flou.

Poste : Arrière
Université : Kentucky
Âge : 19 ans
Taille : 1,96m
Poids : 88kg
Statistiques : 14,0 points, 4,5 rebonds, 2,5 passes et 1,1 interception à 44,3% au tir, 35,5% à trois points et 93,5% aux lancers francs

14. Boston Celtics : Romeo Langford (via SAC)

Romeo Langford est un joueur de talent qui pourrait s’épanouir à Boston, où il pourra prendre le temps qu’il faut pour se concentrer sur son développement. Langford devra retravailler sa mécanique de tir, encore trop approximative. Ses blessures nous amènent néanmoins à émettre quelques réserves. Le pari est risqué, mais le jeu en vaut la chandelle.

Poste : Arrière
Université : Indiana
Âge : 19 ans
Taille : 1,98m
Poids : 97kg
Statistiques : 16,5 points, 5,4 rebonds et 2,3 passes à 44,8% au tir, 27,2% à trois points et 72,2% aux lancers francs

15. Detroit Pistons : Sekou Doumbouya

Sekou Doumbouya, le prodige français, est possiblement le meilleur prospect international de cette classe de draft. Un ailier fort athlétique, capable de défendre sur presque n’importe quel type de joueur, un futur two-way player et un intérieur moderne qui saura consolider le banc de Detroit de par sa versatilité défensive et son potentiel offensif. Il faudra de la patience avant de voir Doumbouya évoluer à son meilleur niveau, il est le plus jeune joueur de la Draft. Derrière Blake Griffin, le français pourra prendre son temps pour maximiser son potentiel.

Poste : Ailier fort
Provenance : Limoges (France)
Âge : 18 ans
Taille : 2,05m
Poids : 105kg
Statistiques : 7,8 points, 3,3 rebonds et 0,7 passe par match à 48,2% au tir, 34,3% à trois points et 79,3% aux lancers francs

16. Orlando Magic : Chuma Okeke

Bon tireur, bon au poste bas, playmaker, rebondeur, long, athlétique et super défenseur, Okeke a été excellent avec Auburn cette saison. Il a toutes les qualités pour briller en NBA. C’est néanmoins une rupture des ligaments croisés antérieurs qui a fait douter les recruteurs. Après une saison probablement blanche, il pourra faire ses débuts et montrer l’étendue de son talent à Orlando.

Poste : Ailier/Ailier fort
Provenance : Auburn
Âge : 20 ans
Taille : 2,03m
Poids : 103kg
Statistiques : 12,0 points, 6,8 rebonds, 1,9 passe, 1,8 interception et 1,2 contre par match à 49,6% au tir, 38,7% à trois points et 72,2% aux lancers francs

17. New Orleans Pelicans : Nickeil Alexander-Walker (via ATL)

Dans le futur, Nickeil Alexander-Walker pourrait former un très bon backcourt avec Lonzo Ball de par sa capacité à jouer avec ou sans la balle. Bon défenseur, il compense son manque explosivité par son footwork et une excellente technique de pick-and-roll. Capable de scorer de n’importe où mais aussi de créer pour ses coéquipiers, il est extrêmement complet et correspond parfaitement aux besoins de New Orleans.

Poste : Arrière/Ailier
Université : Virginia Tech
Âge : 19 ans
Taille : 1,96m
Poids : 92kg
Statistiques : 16,2 points, 4,1 rebonds, 4,0 passes et 1,9 interception à 47,4% au tir, 37,4% à trois points et 77,8% aux lancers francs

18. Indiana Pacers : Goga Bitadze

En concurrence avec Sekou Doumbouya, Bitadze est l’un des deux meilleurs prospects européens de cette cuvée de Draft. MVP de la ligue adriatique de basket-ball, l’intérieur a été très productif en Euroleague. Excellent joueur de pick-and-roll et protecteur d’arceau, Goga Bitadze est un jeune joueur très prometteur, qui n’a malheureusement pas reçu toute l’attention médiatique qu’il méritait. Son profil correspond parfaitement à la NBA moderne, il pourrait composer un superbe frontcourt avec Myles Turner.

Poste : Pivot
Provenance : Budocnost (Montenegro) 
Âge : 19 ans
Taille : 2,12m
Poids : 114kg
Statistiques : 12,1 points, 6.4 rebonds, 1.2 passe et 2,3 contres à 54,8% au tir, 31,3% à trois points et 59,7% aux lancers francs

19. San Antonio Spurs : Luka Samanic

Les Drafts à venir seront extrêmement importantes pour la franchise de San Antonio, qui doit chercher à ajouter de nouveaux prospects à son effectif. Avec Dejounte Murray, Derrick White et Lonnie Walker porteurs d’espoir, les Spurs se tournent désormais vers de nouveaux intérieurs pour compléter le projet. De par son Q.I. basket et sa technique, Samanic semble correspondre aux standards de San Antonio. Offensivement, il s’agit d’un bon joueur de pick-and-roll qui peut aisément exploiter une faille dans la défense. Sur le plan défensif, il est relativement polyvalent et sait gérer les pivots adverses. Luka Samanic a le profil parfait pour intégrer les Spurs.

Poste : Ailier fort/Pivot
Provenance : Union Olimpija
Âge : 19 ans
Taille : 2,08m
Poids : 95kg
Statistiques : 7,9 points, 4,8 rebonds et 0,8 passe à 48,4% au tir, 33,8% à trois points et 72,2% aux lancers francs

20. Philadelphia 76ers : Mattisse Thybulle (via BOS)

Le 20e pick appartenait à la base aux Boston Celtics. Ils ont décidé de l’échanger avec Philadelphie contre les picks 24 et 33. Meilleur intercepteur de la NCAA, deux fois défenseur de l’année, Matisse Thybulle est un véritable bulldog. Il pourrait potentiellement devenir un excellent tireur, malgré des pourcentages encore justes, et s’intégrera parfaitement au banc de Philadelphie. Du haut de ses 22 ans, Thybulle a suffisamment d’expérience pour impacter le jeu des 76ers dès sa saison de rookie.

Poste : Arrière/Ailier
Université : Washington
Âge : 22 ans
Taille : 1,96m
Poids : 88kg
Statistiques : 9,1 points, 3,1 rebonds, 2,1 passes, 3,5 interceptions et 2,3 contres à 41,5% au tir, 30,5% à trois points et 85,1% aux lancers francs

21. Memphis Grizzlies : Brandon Clarke (via MIN)

Ce pick appartenait à OKC, mais le Thunder l’a envoyé à Memphis en échange du 23e choix et d’un 2e tour de Draft en 2024. À “seulement” 2,03m, Clarke semble avoir un profil d’ailier fort plus que de pivot. Mais tout au long de sa saison avec Gonzaga, il a brillé au poste 5, en tant que protecteur d’arceau et contreur. Clarke aura instauré le record de PER de la décennie pour une saison universitaire avec 37,2.. Son True-Shooting Percentage de 69,9% est tout bonnement exceptionnel et il est le premier joueur depuis Anthony Davis à terminer la saison avec les meilleurs Offensive Rating et Defensive Rating individuels. Il s’agit d’un excellent défenseur, très physique, qui a déjà adopté les bons automatismes. Le joueur de 22 ans conviendra parfaitement au projet sportif des Grizzlies, où il pourra évoluer aux côtés de Jaren Jackson Jr.

Poste : Ailier fort/Pivot
Université : Gonzaga
Âge : 22 ans
Taille : 2,03m
Poids : 97kg
Statistiques : 16,9 points, 8,6 rebonds, 1,9 passe, 1,2 interception et 3,2 contres à 68,7% au tir, 26,7% à trois points et 69,4% aux lancers francs

22. Boston Celtics : Grant Williams

Doutant de sa capacité à tirer à distance et à défendre en dehors de la raquette, nous n’étions même pas sûr de voir Williams partir au premier tour. Mais il se pourrait que le joueur compense ses défauts par une forte éthique de travail, une grande force et une bonne lecture du jeu. En travaillant sur sa portée et son adresse, il pourrait devenir un très bon joueur. Aux Celtics, il ne sera que peu responsabilisé et pourra se concentrer sur son jeu. Le joueur pourra également être très utile à Brad Stevens dans certaines situations.

Poste : Ailier fort
Université : Tennessee
Âge : 21 ans
Taille : 2,01m
Poids : 107kg
Statistiques : 18,8 points, 7,5 rebonds, 3,2 passes, 1,5 contre et 1,1 interception à 56,4% au tir, 32,6% à trois points et 81,9% aux lancers francs

23. Oklahoma City : Darius Bazley (via Utah)

Le Thunder n’a pas été refroidi par le côté autodidacte de Bazley, qui a décidé de ne pas passer par la NCAA pour se préparer se côté. Joueur à grand potentiel, polyvalent et capable de changer le cours d’un match, son manque d’expérience pourrait lui causer du tort à son arrivée dans la ligue. Entouré de vétérans, notamment Paul George, à Oklahoma City, il saura vite combler ses lacunes.

Poste : Ailier fort
Âge : 19 ans
Taille : 2,06m
Poids : 88kg

24. Phoenix Suns : Ty Jerome (via BOS)

Boston, qui avait le 20e choix de la Draft, a décidé de l’envoyer aux Suns avec Aron Baynes en échange du premier tour 2020 des Bucks. Phoenix a utilisé ce choix pour récupérer Ty Jerome, un meneur au QI basket très développé. Jerome manque d’atlhétisme, ce qu’il compense par une excellente technique de pick-and-roll et un talent de créateur indéniable. Il fera un très bon complément de Devin Booker, capable de créer et de jouer avec ou sans le ballon.

Poste : Meneur/Arrière
Université : Virginia
Âge : 21 ans
Taille : 1,96m
Poids : 88kg
Statistiques : 13,6 points, 4,2 rebonds, 5,5 passes et 1,5 interception à 43,5% au tir, 39,9% à trois points et 73,6% aux lancers francs

25. Portland Trail Blazers : Nassir Little

Annoncé comme un potentiel Top 3 de la Draft avant son entrée à l’université, la saison de Nassir Little a été très décevante. C’est donc tout naturellement qu’il a glissé en fin de premier tour. Le joueur a encore une longue route à faire avant de réaliser son potentiel, il a une immense marge de progression et pourrait bien devenir un défenseur d’élite. Les Blazers n’ont pas laissé passer cet ailier long, capable de scorer près du panier et, avec du travail, de se transformer en un très bon tireur. Il rejoint donc Portland, là où les joueurs aiment prouver à leurs détracteurs qu’ils sont largement sous-estimés.

Poste : Ailier
Université : North Carolina
Âge : 18
Taille : 1,98m
Poids : 99kg
Statistiques : 9,8 points, 4,6 rebonds et 0,7 passe à 48% au tir, 26,9% à trois points et 77,0% aux lancers francs

26. Cleveland Cavaliers : Dylan Windler

Les Cavaliers ont décié d’ajouter un nouveau tireur à l’effectif, à l’aile cette fois. Windler, Sexton et Garland pourraient former un trio létal au tir, l’association est néanmoins dangereuse. De par sa taille, son adresse et son QI basket Windler pourrait être très utile à Cleveland.

Poste : Arrière/Ailier
Université : Belmont
Âge : 22 ans
Taille : 2,03m
Poids : 90kg
Statistiques : 21,3 points, 10,8 rebonds, 2,5 passes et 1,4 contre à 55,0% au tir, 42,9% à trois points et 84,7% aux lancers francs

27. Los Angeles Clippers : Mfiondu Kabengele (via BKN)

Les Nets ont décidé d’envoyer leur 27e choix aux Clippers. En échange, Brooklyn récupère le 56e choix et le premier tour 2020 des Sixers. Kabengele a réellement impressionné les équipes qui l’ont reçu pour un workout, notamment les Clippers. Pein d’énergie, redoublant d’efforts en défense et capable de rentrer ses tirs, l’intérieur fera certainement le bonheur de Doc Rivers. Le neveu de Dikembe Mutombo pourrait devenir un excellent protecteur de cercle et un attaquant efficace.

Poste : Ailier fort
Université : Florida State
Âge : 21 ans
Taille : 2,08m
Poids : 113,4kg
Statistiques : 13,2 points, 5,9 rebonds, 0,3 passe et 1,5 contre à 50,2% au tir, 36,9% à trois points et 76,1% aux lancers francs

28. Golden State Warriors : Jordan Poole

Avec les blessures de Klay Thompson et Kevin Durant, les Warriors ont naturellement sélectionné un nouveau tireur. Malgré un potentiel défensif trop limité, Poole, de par son adresse, pourrait être un atout de choix pour Golden State.

Poste : Arrière
Université : Michigan
Âge : 20 ans
Taille : 1,96m
Poids : 88kg
Statistiques : 12,8 points, 3,0 rebonds, 2,2 passes et 1,1 interception à 43,6% au tir, 36,9% à trois points et 83,3% aux lancers francs

29. San Antonio Spurs : Keldon Johnson

Attendu plus haut dans la Draft, le joueur a été rassuré lorsqu’il a enfin pu s’échapper de la Green Room, sélectionné par les Spurs. Considéré comme un des ailiers les plus complets de cette classe de Draft, Keldon Johnson fera une excellente recrue pour les Spurs. Il n’excelle dans aucun domaine, mais il s’agit d’un bon tireur, capable d’aller au panier, de défendre sur plusieurs postes et de prendre la bonne décision malgré un fort caractère. Gregg Popovich pourrait le responsabiliser assez rapidement.

Poste : Ailier
Université : Kentucky
Âge : 19 ans
Taille : 1,98m
Poids : 95kg
Statistiques : 13,5 points, 5,9 rebonds et 1,6 passe à 46,1% au tir, 38,1% à trois points et 70,3% aux lancers francs

30. Cleveland Cavaliers : Kevin Porter Jr (via DET)

Pour récupérer ce choix, les Cavaliers ont envoyé quatre 2e tours de Draft aux Pistons. Cleveland semblait très enthousiaste à l’idée de récupérer Kevin Porter Jr, à raison. Porter est un des prospects les plus talentueux de cette cuvée de Draft. L’ailier, adroit et capable d’apporter beaucoup d’espace, pourrait s’épanouir et devenir un excellent joueur malgré quelques inquiétudes concernant son éthique de travail et sa discipline à cause desquels Porter avait été suspendu par ses coachs en milieu de saison. Pour un 30e choix de Draft, le potentiel du joueur est considérable.

Poste : Ailier
Université : USC
Âge : 18 ans
Taille : 1,98m
Poids : 98kg
Statistiques : 9,5 points, 4,0 rebonds et 1,4 passe à 47,1% au tir, 41,2% à trois points et 52,2% aux lancers francs

2e tour

31. Brooklyn Nets : Nicolas Claxton

32. Phoenix Suns : KZ Okpala

33. Boston Celtics : Carsen Edwards (via PHI)

34. Philadelphia 76ers : Bruno Fernando

35. New Orleans Pelicans : Marcos Louzada Silva (via ATL)

36. Charlotte Hornets : Cody Martin

37. Detroit Pistons : Deividas Sirvydis (via DAL)

38. Chicago Bulls : Daniel Gafford

39. Golden State Warriors : Alen Smailagic (via NOP)

40. Sacramento Kings : Justin James

41. Golden State State Warriors : Eric Paschall

42. Washington Wizards : Admiral Schofield (via PHI)

43. Minnesota Timberwolves : Jaylen Nowell

44. Denver Nuggets : Bol Bol (via MIA)

45. Detroit Pistons : Isaiah Roby

46. Los Angeles Lakers : Talen Horton-Tucker (via ORL)

47. New York Knicks : Ignas Brazdeikis (via SAC)

48. Los Angeles Clippers : Terance Mann

49. San Antonio Spurs : Quinndary Weatherspoon

50. Utah Jazz : Jarrell Brantley (via IND)

51. Boston Celtics : Tremont Waters

52. Charlotte Hornets : Jalen McDaniels

53. Utah Jazz : Justin Wright-Foreman

54. Philadelphie Sixers : Marial Shayok

55. New York Knicks : Kyle Guy

56. Brooklyn Nets : Jaylen Hands (via LA Clippers)

57. Atlanta Hawks : Jordan Bone (via NOLA)

58. Utah Jazz : Miye Oni (via GSW)

59. Toronto Raptors : Dewan Hernandez

60. Sacramento Kings : Vanja Marinkovic

Commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En haut