Actualité

Michael Porter Jr. fera son retour en Summer League, à Las Vegas

Annoncé par de nombreux observateurs dans le top 3 de la Draft 2018, Michael Porter Jr n’avait pas été sélectionné aussi haut que prévu. Gêné par des blessures au dos et à la hanche, l’ailier originaire du Missouri s’était finalement retrouvé à la 14ème place de la dernière Draft, sélectionné par les Denver Nuggets. Par précaution, ces derniers l’avaient écarté des terrains pour limiter les risques de blessure, mais cette période de convalescence semble toucher à sa fin.

Doté d’un talent offensif pur, capable de shooter comme de driver, Michael Porter avait la panoplie nécessaire pour toucher les sommets de la Draft avant que les problèmes de santé ne le coupent dans son élan. Une blessure au dos et une autre à la hanche qui brident toutes les deux les capacités du jeune joueur, surtout au niveau d’intensité de la NBA. Le joueur s’est retrouvé dans le meilleur environnement possible pour lui : une franchise qui n’avait pas besoin de lui pour viser les Playoffs, une équipe qui lui donnerait l’opportunité de se rétablir pleinement, sans avoir revenir sur les parquets de manière prématurée.

Après plusieurs passages sur la table d’opération et de longs mois de récupération, l’ailier de 20 ans est revenu sur les terrains d’entraînement en claquant quelques gros dunks, montrant que sa convalescence se passait pour le mieux.

Avec l’élimination de Denver contre Portland hier soir, le temps est venu pour lui de commencer sa préparation pour la saison suivante. Celle-ci commencera cet été par un passage obligé pour tout rookie : la Summer League. Sa présence a été annoncée aujourd’hui par la franchise du Colorado. Il semble donc que décision soit mûrement réfléchie.

Ses premiers matchs en Summer League seront scrutés de près par de nombreux observateurs de la ligue. L’effectif jeune des Nuggets risque de le mettre en concurrence avec deux autres ailiers. Le premier, Torrey Craig est un excellent défenseur, payé seulement 2 millions de dollars la saison prochaine. Le second, Will Barton, a un profil similaire avec un meilleur tir, il sera payé 12 millions de dollars la saison prochaine. S’il devient la machine à scorer que certains voient déjà en lui, l’un des deux pourrait perdre énormément de temps de jeu, même si le rookie peut évoluer au poste 4, qui n’est pourtant pas son poste de prédilection.

Denver pourrait donc revenir plus fort la saison prochaine, sans avoir à chambouler son effectif. Pas encore de pression sur les épaules de Michael Porter Jr, les Nuggets n’ont pas eu besoin de lui cette saison pour terminer à la deuxième place de la conférence Ouest. Mike Malone devrait lui accorder du temps de jeu afin de développer un maximum les qualités du jeune joueur. Mais son travail commencera réellement dès cet été.

Source image: Mile High Sports

Commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En haut