Actualité

Jimmy Butler pourrait faire un effort sur son salaire cet été

La free agency n’ouvrira ses portes que dans un mois et demi mais elle est déjà dans toutes les têtes. Annoncée comme étant l’une plus grosse foire aux joueurs de tous les temps, celle de cet été risque de changer beaucoup de choses au sein de la ligue, en fonction des décisions prises par certains joueurs, notamment Jimmy Butler. Interrogé sur son futur en conférence de presse, le joueur a lâché quelques détails sur son futur contrat aux journalistes présents dans la salle.

Butler sera l’un des “gros poissons” à attraper lors de la free agency 2019. Malgré une player option à plus de 19 millions de dollars pour la saison prochaine, le joueur décidera certainement de tester le marché pour peut-être récupérer un contrat maximum, comme il pense le mériter.

« Techniquement, je pense pouvoir obtenir un contrat maximum dans la franchise où j’aurais choisi d’aller. »

Source: Bleacher Report

Venant du joueur, ce propos peut paraître arrogant, mais il a raison sur ce point. Un grand nombre de franchises pourraient être intéressées par un joueur de ce calibre. Expérimenté sur le terrain, capable de gérer des possessions offensives seul, ce qu’il a démontré dans la série contre les Raptors, mais également de laisser la balle aux joueurs ayant la main chaude, Butler est l’un des meilleurs joueurs de la ligue. Son apport défensif pourrait séduire de nombreuses équipes, notamment de par la rareté des two-way players sur le marché qui étaient pourtant plus nombreux dans les années 90.

Des équipes jeunes et inexpérimentées seraient capables de lui proposer un contrat de ce type afin de compter sur sa présence sur le terrain, mais également en dehors, pour partager son expérience avec les nouveaux joueurs. Parmi les équipes avec ce profil, les Nets partent favoris. Ils sont néanmoins devancés par les Sixers dans les pronostics de sa future destination.

Dans la suite de ses déclarations, le joueur se montre très intéressé par une éventuelle signature dans sa franchise actuelle, pour un salaire plus faible qui plus est.

« Si vous parlez de quatre ans ou cinq ans, c’est bien plus d’argent que ce dont j’ai besoin de toute façon. Je pense qu’il me reste même encore plus d’argent de mon premier deal que nécessaire. »

Source: Bleacher Report

Si on lit entre les lignes, on peut penser que Jimmy Buckets serait susceptible d’accepter une offre inférieure à celle d’un contrat maximum. Cela nous rappelle ce qu’avait fait Kevin Durant chez les Warriors afin que l’équipe puisse conserver les quatre joueurs phares au sein de l’effectif.

S’il venait à accepter une offre moins élevée, cela pourrait permettre à l’équipe de garder plus de marge salariale, faire venir d’autres joueurs et préserver l’effectif déjà en place. Les Sixers partent déjà favoris pour le prolonger et, en acceptant ce type d’offre, cela permettrait à Philadelphie de conserver Tobias Harris. La franchise pourrait donc garder son quatuor, voir son quintette si JJ Redick venait lui aussi à prolonger.

Jimmy Butler pourrait faire un énorme cadeau à la franchise qu’il rejoindra s’il venait à prendre moins que le maximum. L’option la plus probable pour le moment serait qu’il reste à Philadelphie, où il semble plutôt satisfait de la situation. Nous ne sommes bien évidemment pas à l’abri d’un renversement de situation, mais les Sixers pourraient se retrouver dans une situation financière confortable si le joueur venait à prolonger tout en leur faisant une fleur.

Source image: Heavy.com

Commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En haut