Actualité

Blessure de Kevin Durant : la dynastie des Warriors est en danger

C’est sûrement la nouvelle la plus marquante de la soirée, voire de ces Playoffs, Kevin Durant s’est blessé lors du Game 5 contre les Rockets. Leader offensif de l’équipe depuis le début du run de Playoffs, cette blessure intervient à un moment crucial de la série face à Houston alors que les matches 6 et 7 auront lieu vendredi et dimanche. Les Warriors ne pourront probablement pas compter sur le joueur pour ces deux rencontres.

C’est sur une action anodine que le joueur s’est blessé. Un shoot réussi dont il a le secret, malgré une très bonne défense d’Iman Shumpert, et un retour au sol sur des appuis qui semblaient totalement normaux. Mais c’est lors de sa course de retour, dans sa moitié de terrain, que le joueur a ressenti cette douleur. En le voyant se tenir le mollet et ne marcher que sur une jambe, l’Oracle Arena a tout de suite retenu son souffle.

Le joueur est retourné directement aux vestiaires, pour effectuer un premier diagnostic, qui s’est révélé peu rassurant dans l’immédiat. En effet, le joueur souffrirait d’une déchirure au mollet. Blessure sans grande gravité aux premiers abords, mais qui pourrait coûter très cher aux Warriors dans ce contexte.

En effet, si le diagnostic venait à être confirmé, il lui faudrait environ trois semaines de repos pour s’en remettre. Mais le problème, dans le cas présent, est le suivant : les Warriors affrontent Houston vendredi et dimanche. Coup dur pour la franchise car si les Warriors tiennent autant tête à la bande de James Harden, c’est en partie grâce à KD . Ce n’est sûrement pas la peine de vous signifier qu’il est donc peu probable de le voir jouer ces deux matches, mais également pour des potentielles finales de conférence, voire finales NBA.

Pour rappel, le joueur tourne à 33.5 points, 5 rebonds, 4.4 passes, à 45% au shoot, 44% à trois points et 85% aux lancers francs. Son absence représentera un énorme vide à combler en attaque lors de ces prochains matches pour espérer passer les demi-finales de conférence. Effectivement, aucun match de cette série ne s’est jamais terminé par un écart de plus de 6 points. Kevin Durant y est encore une fois pour quelque chose, notamment à cause de ses gros tirs en fin de rencontre.

Klay Thompson l’a également rappelé en conférence de presse :


“Sans Kevin (pour les prochains matches), cela change tout pour nous.”

Nous allons donc retrouver les Warriors à “l’ancienne” pour les prochains avec un retour du noyau Curry-Thompson-Green-Iguodala-Livingston, qui auront pour mission de nous prouver qu’ils sont toujours aussi redoutables, malgré l’absence de Durantula.

Le diagnostic précis de sa blessure n’a pas encore été dévoilé mais Steve Kerr a déjà affirmé que son joueur ne serait pas présent pour le match 6, même s’il est déjà dur de l’imaginer de retour dimanche soir, pour un éventuel Game 7. Pour Houston, c’est la roue qui tourne après la blessure de Chris Paul l’année dernière, mais également une occasion d’éliminer Golden State et, qui sait, provoquer la fin de la dynastie des Warriors, qui domine la NBA depuis 5 ans déjà.

Source image: The Straits Times

Commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En haut