Actualité

Les transferts les plus attendus avant la trade deadline

À partir de ce soir, dès 21:00, les franchises NBA ne pourront plus effectuer de transferts. La Trade Deadline est un réel événement attendu chaque année par l’ensemble de la ligue, les fans et les médias. C’est généralement au tout dernier moment que les General Managers des différentes franchises NBA, pressés par le compte à rebours habituel de la deadline, décident de transférer leurs joueurs. Les effectifs sont chamboulés, la saison prend un nouveau tournant et l’avenir des franchises bascule.

Habituellement, la Trade Deadline vient après le All-Star Break. Mais puisque la saison a commencé plus tôt cette année, la fermeture du marché des transferts a elle aussi été avancée. Ce changement permet aux joueurs, aux médias et aux fans de se concentrer sur le All-Star Weekend plutôt que sur les transferts et les rumeurs comme au All-Star Game de 2017 au cours duquel DeMarcus Cousins avait été transféré. Maintenant, faisons un récapitulatif des trades les plus attendus avant la deadline de ce soir.

Marc Gasol et Mike Conley

C’est possiblement la fin d’une ère à Memphis. Le duo Conley-Gasol semble avoir heurté un plafond de verre et Chris Wallace, GM des Grizzlies, aurait envie de tourner la page.

Les temps changent à Memphis. La franchise essaie d’entrer dans une phase de reconstruction, Jaren Jackson Jr. pourrait bien être la première pièce du nouveau projet des Grizzlies. Conley et Gasol sont trop vieux pour faire partie du plan qui devrait, normalement, tourner autour de jeunes éléments. Les deux joueurs évoluent encore à un très bon niveau, c’est donc tout naturellement que de nombreuses équipes s’intéressent à leur cas.

C’est Marc Gasol qui est le plus susceptible de bouger avant ce soir. En effet, si de nombreuses rumeurs circulaient déjà depuis longtemps dans la ligue, elles se sont récemment intensifiées. Le joueur n’est pas parti à Oklahoma City avec le reste de son équipe, son vestiaire se vide peu à peu (son numéro aurait d’ailleurs été retiré de celui-ci) et la thèse d’un départ pour Charlotte est de plus en plus souvent évoquée. Les Grizzlies pourraient bien essayer de récupérer les picks de draft des Hornets dans cet échange, à moins qu’ils ne visent de jeunes éléments tels que Marvin Williams, Malik Monk ou encore Miles Bridges. Les Raptors seraient également intéressés par Gasol, mais aussi par Conley.

Mike Conley devrait faire ses valises avant ce soir également. De sérieuses discussions ont été initié avec le Jazz et les Pistons pour récupérer des tours de draft ainsi que Ricky Rubio ou Reggie Jackson. Le départ du meneur n’est pas aussi probable que celui de Gasol. De plus, son gros contrat pourrait bien décourager les équipes intéressées par le profil du joueur. Il y a quand même fort à parier que les Grizzlies le laissent partir en échange d’un contrat expirant et des tours de draft.

Anthony Davis

C’est le transfert le plus attendu de la Trade Deadline. Peu importe où arrivera AD, il changera le visage de la franchise. Attendre cet été ou accepter l’offre des Lakers ? Voilà la question à laquelle doivent répondre les Pelicans avant la deadline.

Rien n’est joué mais il est tout de même probable que Dell Demps attende l’intersaison pour transférer la star de la franchise afin de pouvoir négocier avec les Celtics (notre article à ce propos). D’après les rumeurs, le front office de New Orleans serait d’ailleurs en relation avec celui de Boston afin d’obtenir des garanties quant à un possible deal.

Danilo Gallinari

Avec le trade de Tobias Harris aux Sixers (notre article à ce propos), les Clippers ont rendu leurs intentions très claires : signer les plus gros free agents de l’été 2019. Avec ce transfert, les Clippers assurent un cap spacede $51.000.000 cet été et pourraient bien se séparer de Danilo Gallinari pour atteindre les $79.000.000. Ils auront donc l’espace nécessaire pour accueillir de grands joueurs dans leur équipe.

Même s’il n’a pas spécialement été impliqué dans les rumeurs au cours des derniers jours, il pourrait bien partir de Los Angeles avant ce soir. Même si l’ailier a été sujet à de (trop) nombreuses blessures au cours de sa carrière, sa production statistique de 19 points et 6 rebonds par match pourrait bien convaincre une équipe à qui il manque un petit boost à l’aile pour aller en Playoffs. Le problème majeur : son contrat à $22,615,559 sur la saison 2019-20.

Kevin Love

Le projet est clair à Cleveland : reconstruction. Les Cavaliers semblent faire un All-In sur la draft cette année et sont de potentiels candidats pour le 1er pick de la draft 2019 (11-43, soit le troisième pire bilan de la ligue).

La question du transfert de Kevin Love se pose depuis le départ de LeBron James. Avec un contrat garanti jusqu’en 2023, le profil du joueur pourrait intéresser de très nombreuses équipes. Même si son salaire, environ $30.000.000 la saison, peut faire peur à certaines franchises, il s’agit d’un joueur qui n’a plus à faire ses preuves et qui a encore beaucoup à apporter à une équipe NBA.

De nombreux joueurs qui n’ont pas été cité dans cet article sont susceptibles de bouger avant ce soir, la liste n’est bien sûre pas exhaustive. Il faudra bien sûr suivre la deadline jusqu’à la fin et même après puisque de quelques deals seront certainement finalisés après 21:00 ce soir.

Commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En haut