Analyses

Pourquoi les Pelicans devraient transférer Anthony Davis dès maintenant

A seulement deux jours de la Trade Deadline, les Pelicans doivent prendre une décision quant au transfert d’Anthony Davis. Les heures passent et le choix devient de plus en plus compliqué pour New Orleans. Les Pelicans devraient-ils attendre cet été ou transférer Anthony Davis le 7 février ? Récemment, nous avons exprimé notre préférence pour la seconde option dans l’un de nos articles. Nous nous devons cependant de parler de la première également car Anthony Davis pourrait bien faire ses valises avant la deadline.

En temps normal, les Pelicans ne devraient pas être pressés de transférer Anthony Davis et pourrait bien attendre cet été sans le moindre regret. Mais la question du transfert d’Anthony Davis évolue dans un contexte bien particulier qui mérite notre attention.

Une offre exceptionnelle

Sans surprise, les Lakers sont la franchise la plus active pour récupérer Anthony Davis. L’équipe de Los Angeles a besoin de trouver au plus vite des joueurs qui seront capables d’aider LeBron James dans sa quête du titre.

Leur dernière offre semble presque irréelle :

  • Lonzo Ball
  • Kyle Kuzma
  • Brandon Ingram
  • Rajon Rondo
  • Lance Stephenson
  • Michael Beasley
  • 2 premiers tours de Draft

Dans cette liste, deux éléments pourraient attirer l’attention des Pelicans : un noyau jeune et complet composé de Lonzo Ball, Kyle Kuzma et Brandon Ingram ainsi que les 2 premiers tours de draft.

D’après Adrian Wojnarowski (ESPN), les Pelicans ne seraient pas satisfaits de cette offre. Ils demanderaient 4 premiers tours de draft ainsi que plusieurs seconds tours.

Même si les Pelicans ont déclaré qu’ils n’accepteraient pas cette offre, il reste tout à fait possible que les Lakers la complètent en ajoutant un voire deux premiers tours de draft ou plusieurs seconds tours. Forts d’une expérience délicate avec le cas de Paul George, ils ne voudront certainement pas passer à côté de l’ailier fort de New Orleans et pourraient bien céder à ces demandes démesurées. Il est également possible que les Pelicans changent d’avis et décident de finalement l’accepter au dernier moment.

Accepter cette offre permettrait notamment aux Pelicans de commencer à développer leurs jeunes joueurs dès maintenant et d’entrer au plus vite dans une phase de reconstruction.

Un été mouvementé à l’horizon

La Free Agency 2019 est une occasion à saisir pour toutes les équipes compétitives qui peuvent se le permettre. Cet été, Kevin Durant, Kawhi Leonard, Kyrie Irving, Klay Thompson, Kyrie Irving, Kemba Walker, DeMarcus Cousins, Tobias Harris et de nombreux autres joueurs de renoms seront disponibles. Il faut donc se préparer à ce que les Lakers et les Celtics soient particulièrement agressifs pour signer de nouveaux agents libres.

Dans ce contexte, les Pelicans devraient peut-être assurer le coup en se séparant d’Anthony Davis dès maintenant. En effet, si les Celtics ou les Lakers signent un (ou plusieurs) trop gros agent libre, ils n’auront plus assez de cap space pour accueillir The Brow.

De plus, malgré les déclarations récentes de Danny Ainge qui disait ne pas être inquiété par le manque d’intérêt porté par AD à Boston et être prêt à tout pour le récupérer peu importe la décision de Kyrie Irving, attendre cet été pour conclure un accord avec les Celtics pourrait s’avérer risqué. Les Pelicans n’ont aucune garantie, s’ils espèrent récupérer Tatum et que Ainge n’est pas prêt à s’en séparer, ils tomberont de haut.

En acceptant un trade dès maintenant, les Pelicans s’assurent de recevoir une compensation pour Anthony Davis et de ne pas se retrouver dos au mur cet été.

Finalement, les Pelicans pourraient bien jouer la carte de la sécurité en transférant Anthony Davis dès maintenant. Mais le feront-ils ? Rien n’est moins sûr. Jayson Tatum est un jeune joueur plus séduisant que ceux que les Lakers sont en mesure de proposer et les picks de draft de Boston seront certainement bien meilleurs que ceux de Los Angeles. Pour New Orleans, c’est quitte ou double. Maintenant, reste à voir si Dell Demps aime jouer.

Commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En haut