Analyses

Pourquoi les Pelicans devraient attendre cet été pour transférer Anthony Davis

Ce n’est plus une nouvelle, Anthony Davis a demandé à être transféré pour quitter New Orleans. La demande (publique) de la star des Pelicans a fait réagir les GM et les médias. Toute la ligue ne se pose plus qu’une seule question : où sera transféré The Brow ? Mais cette demande n’appelle pas qu’à se poser des questions sur la destination du joueur et sur la compensation qui sera offerte aux Pelicans, il est aussi question de savoir quand il sera transféré. Notre opinion : les Pelicans devraient attendre cet été pour le faire.

Anthony Davis aurait des préférences pour une franchise compétitive qui aurait un projet sportif à long terme. En tête de liste : Lakers et, avant le trade de Kristaps Porzingis, les Knicks. Les Pelicans suivront-ils les indications de l’ailier fort ? Rien n’est moins sûr. Leur seul intérêt est de récupérer la meilleure compensation en échange du monosourcil. Evidemment, ces déclarations ne tendaient absolument pas à ce que le management des Pelicans envoient Davis vers la franchise de son choix mais bien à ce que les franchises qui ne répondent pas à ses critères se découragent.

Une histoire de timing

La première raison pour laquelle les Pelicans devraient attendre cet été est très simple : les franchises qui sont déjà compétitives ne risqueront pas de bouleverser leur effectif à ce stade de la saison.

En effet, les franchises telles que les Raptors, les Bucks, le Thunder ou encore les Nuggets gardent espoir. Elles pensent avoir leur chance en Playoffs. Ainsi, elles refuseront certainement de se séparer d’une pièce maîtresse de leur effectif car une telle opération compromettrait leurs chances de gagner.

Il y a fort à parier que les Warriors gagneront une fois de plus en finales NBA. La désillusion pourrait bien pousser une équipe à faire le grand pas et à mettre des joueurs toujours plus intéressants sur la table pour récupérer Anthony Davis. Souvenez-vous du trade de DeMar DeRozan et de la rupture entre Dwane Casey et les Raptors après leur échec face à LeBron James.

La Free Angency de certains grands joueurs (Kevin Durant, Klay Thompson, Kawhi Leonard, Kyrie Irving…) pourrait également pousser certaines franchises à tout faire pour être attractives. Le meilleur moyen de convaincre un joueur de signer cet été sera de récupérer une star du calibre d’Anthony Davis. De plus, attendre cet été pourrait également permettre aux Pelicans de récupérer un des premiers picks de la draft…

Une histoire de contexte

Même si la date a une certaine importance en soi, le contexte dans lequel évolue cette question de transfert n’est certainement pas un élément à négliger. En effet, à cause du trade d’Isaiah Thomas pour récupérer Kyrie Irving au cours de l’été 2017, les Celtics ne sont actuellement pas en mesure de réaliser un tel transfert et sont par conséquent écartés des discussions, momentanément du moins.

Les Celtics pourraient proposer aux Pelicans l’offre suivante : Jayson Tatum, Jaylen Brown, les premiers tours de draft des Grizzlies et des Kings/76ers en 2019 ainsi que leur propre premier tour de draft en 2020 ou 2021. Deux joueurs à fort potentiel, Jayson Tatum et Jaylen Brown, et de nombreux tours de draft qui permettrait aux Pelicans de sélectionner assez haut. Qui pourrait bien proposer une meilleure offre ?

Même si de nombreux insiders rapportent qu’Anthony Davis ne verrait Boston que comme une potentielle escale d’un an, Danny Ainge n’est apparemment pas effrayé. Il sera prêt à faire tapis pour récupérer un tel joueur, ce qui permettrait par ailleurs de convaincre Kyrie Irving de rester aux Celtics. Le management de New Orleans a donc tout intérêt à attendre cet été pour voir ce que Boston a à proposer.

Les Lakers ont appris de leurs erreurs avec le cas de Paul George et ne laisseront certainement pas Davis leur échapper cet été. Ils resteront aussi agressifs cet été, un avantage supplémentaire pour les Pelicans qui n’auront pas à sacrifier la diversité des offres. Les Knicks ayant perdu leur seule monnaie d’échange en envoyant Kristaps Porzingis aux Mavericks, ils sont de toute façon sortis définitivement de la course.

De plus, avec un bilan de 23-30 pour l’actuelle 13eme place de l’Ouest, l’équipe de New Orleans n’a plus aucune raison de se battre cette saison et ferait sûrement mieux de tanker pour obtenir un meilleur pick de draft.

Les Pelicans n’ont aucune raison de se précipiter. Ils ne pourront pas atteindre les Playoffs cette saison, le transfert d’Anthony Davis n’est pas une urgence pour eux. Ils ont tout intérêt à attendre cet été pour recevoir les appels de toujours plus de GM et notamment de celui des Celtics. Auront-ils la sagesse de patienter ? Nous le saurons dans quatre jours.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Pourquoi les Pelicans devraient transférer Anthony Davis dès maintenant

  2. Pingback: Les transferts les plus attendus avant la trade deadline

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En haut