Actualité

L’actu de la semaine : quand marquer 40 points devient un standard

Chaque semaine, un point sur l’actualité NBA des 7 derniers jours. Au programme : des surprises, des licenciements et des monstres déguisés en joueurs de basket qui banalisent les matchs à plus de 40 points. C’est parti !

Le bilan de la semaine

Cette semaine, c’est Brooklyn qui peut se réjouir puisque le bilan hebdomadaire des Nets est de 3 succès pour 0 défaite. Une victoire face aux Pelicans d’un Anthony Davis monstrueux (34 points et 26 rebonds), une victoire face aux Grizzlies à Memphis et une victoire face aux Bulls à Chicago. Ces trois victoires sont importantes pour les Nets qui sont donc passés à la 7eme place de la conférence Est avec un bilan presque neutre (20-21). Il s’agit d’un moment particulier pour les fans puisque, si les Playoffs commençaient dès maintenant, les Nets y participeraient. C’est un grand pas en avant pour la franchise qui n’était pas sûre d’apercevoir un jour le bout du tunnel.

Les Spurs de San Antonio montrent de quoi ils sont capables avec un bilan de 3-0. Le calendrier des Spurs n’était pourtant pas des plus simples : une victoire face aux Celtics, une victoire émouvante face aux Raptors et une victoire face aux Grizzlies. Les texans ne sont pas morts, ils continueront de se battre jusqu’au bout pour avoir leur place en Playoffs.

Les Lakers n’arrivent à rien sans LeBron James : 0-3. Sans leur leader, les jeunes Lakers semblent être en difficulté. Deux défaites à domicile face au Thunder et aux Knicks ainsi qu’une défaite de plus de 20 points face aux Wolves. Rien ne va à Los Angeles.

C’est la crise à Memphis ! Les Grizzlies terminent la semaine avec un bilan de 0-4. Une réunion de crise aurait d’ailleurs été organisée, elle a malheureusement dégénéré et s’est vite transformée en match de boxe…

Les performances de la semaine

La performance de la semaine : Giannis Antetokounmpo (Bucks) – 43 points, 18 rebonds, 4 passes et 1 interception à 16-25 (64%) au tir dont 3-5 (60%) à 3 points dans la défaite face aux Raptors.

Mentions honorables :

  • James Harden (Rockets) : 44 points, 15 passes, 10 rebonds, 2 contres et 1 interception à 13-32 (40.6%) dont 10-23 (43.5%) à 3 points chez les Warriors.

  • Joel Embiid (76ers) : 42 points, 18 rebonds, 3 interceptions, 2 passes et 2 contres à 12-23 (52.2%) au tir chez les Suns.

  • Kawhi Leonard (Raptors) : 45 points, 6 rebonds, 1 passe à 16/22 (72.7%) au tir face au Jazz.

  • Jusuf Nurkic (Blazers) : 24 points, 23 rebonds, 7 passes, 5 interceptions et 5 contres à 5-10 (50%) au tir chez les Kings.

James Harden en mode MVP

James Harden est un MONSTRE. Lors des 10 derniers matchs, il n’a pas une seule fois été sous la barre des 35 points et 5 passes. Une série historique. En plus de ces 10 matchs d’affilée à 35+ points et 5+ passes, The Beard nous a gratifié d’une petite série de 5 matchs à au moins 40 points. Encore une fois, historique.

De plus, la barbe a totalement pris en main les Rockets. Avec un bilan de 8 victoires pour 2 défaites sur les 10 derniers matchs, Houston est remonté à la 5eme place de la conférence Ouest, un exploit. D’ailleurs, les statistiques du barbus ressemblent beaucoup à ceux de sa saison de MVP :

Cliquez ici pour lire notre article à ce sujet

Les Wolves renvoient Tom Thibodeau

Le coach en chef et président des opérations basket des Minnesota Timberwolves a enfin été renvoyé. Cette nouvelle tant attendue est tombée dans la nuit, après une victoire de plus de 20 points face aux Lakers (108 – 86).

Le bilan de Thibodeau en tant que coach des Wolves n’était que trop décevant : 96 victoires pour 107 défaites (soit 47.3% de victoire, le deuxième plus haut taux pour un coach dans l’histoire des Wolves), 17eme defensive rating de la ligue cette saison (25eme la saison dernière) et la 11eme place à l’Ouest. Ce qui devait arriver arriva, ce n’était qu’une question de temps. Fred Hoiberg pourrait venir remplacer Thibs et coacher les Wolves. Cependant, les ils auraient annoncé que trouver un nouveau coach ne serait pas une priorité.

Cliquez ici pour lire notre article à ce sujet

Les votes pour le All Star Game

Ça y est ! Les premiers résultats des votes pour le All Star Game sont disponibles :

Conférence Ouest

Intérieurs : LeBron James / Luka Dončić / Kevin Durant.
Extérieurs : Stephen Curry / Derrick Rose


Sans surprise, LeBron James domine les votes à l’Ouest. Pour l’instant, il est le seul joueur à recueillir plus d’un million de votes. Mais le nom suivant est tout de suite plus intrigant : Luka Dončić se positionne devant Kevin Durant, Anthony Davis et Paul George avec 680 000 votes. Une grande surprise pour le rookie, mais elle est loin d’être la seule de ce premier retour sur les votes du All Star Game. Suit ensuite Kevin Durant, avec seulement 20 000 votes de moins. Anthony Davis n’est pas loin avec ses 605 000 votes, mais il aura besoin d’un coup de pouce pour faire partie des titulaires de ce All Star Game.

Stephen Curry, leader des Warriors est comme à son habitude à la première place pour les votes des extérieurs avec 793 000 voix. En effet, le chef est vraiment populaire, on pourrait presque dire qu’il fait l’unanimité. De la même manière que pour les intérieurs, le nom suivant est surprenant. Vous avez bien lu, il s’agit de Derrick Rose. En effet, la nostalgie semble avoir pris le dessus, le fait de revoir jouer le MVP 2011 à un tel niveau n’a laissé personne indifférent mais certains auraient été particulièrement touchés. Ainsi, Rose recueille presque 700 000 votes et distance aisément James Harden et ses 541 000 votes.

Conférence Est

Intérieurs : Giannis Antetokounmpo / Kawhi Leonard / Joel Embiid
Extérieurs : Kyrie Irving / Dwyane Wade

Les trois premiers noms présents dans la catégorie des intérieurs à l’Est n’étonnent personne. Giannis Antetokounmpo, potentiel MVP, mène la danse avec 992 000 votes, soit le deuxième plus haut total de votes jusqu’à présent. Kawhi Leonard le suit malgré un écart de plus de 210 000 votes, le nouveau leader des Raptors a lui aussi fait bonne impression en cette première moitié de saison régulière. Enfin, Joel Embiid vient clore le débat avec ses 648 000 votes. Les votes ne sont pas du tout serrés puisque le joueur suivant, Jimmy Butler, recueille moins de 223 000 votes.

Comme à l’Ouest, le premier extérieur apparaît comme une évidence : Kyrie Irving cumule plus de 910 000 votes, un beau total pour le meneur des Celtics. Le joueur suivant est une fois de plus un peu surprenant : Dwyane Wade, avec 409 000 votes, pour les nostalgiques qui espèrent le voir jouer encore une fois au All Star Game avant sa retraite.

Il semblerait donc que de nombreux fans aient choisi de voter avec le coeur, par nostalgie ou par fascination pour un rookie incroyable. Finalement, c’est aussi comme ça que l’histoire de la ligue se crée.

Patrick McCaw signe aux Cavaliers… puis se fait couper

Agent libre restreint, Patrick McCaw a récemment signé un contrat avec les Cavaliers. Décidant de ne pas s’aligner sur l’offre de Cleveland, les Warriors ont du laisser partir le meneur qui avait envie de changer d’air. Après seulement trois matchs, les Cavaliers décident de le couper :

Il s’agit ici d’une manœuvre qui profite à tout le monde. En effet, du côté de Cleveland, l’idée était de signer Cameron Payne, récemment coupé par les Bulls qui devra faire ses preuves avec un contrat de 10 jours. Ils n’avaient pas l’intention d’intégrer l’ex-warrior à l’effectif. Pour Patrick McCaw, cette histoire lui permettra de rejoindre la franchise de son choix puisqu’il n’a maintenant plus aucune restriction.

L’affiche de la semaine

On fait la liste des matchs à entourer en rouge sur le calendrier.

Boston Celtics – Indiana Pacers (dans la nuit du mercredi 9 janvier, à 1h) : un duel entre deux grosses écuries de l’Est aux bilans quasi-similaires. L’intérêt de ce match tiendra malheureusement en partie à la présence de Kyrie Irving, actuellement incertaine.

Houston Rockets – Milwaukee Bucks (dans la nuit du mercredi 9 janvier, à 2h10) : affrontement entre deux équipes en forme et, surtout, entre deux freaks qui se disputeront le trophée de MVP à la fin de la saison. Ne manquez surtout pas ce choc des titans qui promet d’être grandiose.

Oklahoma City Thunder – San Antonio Spurs (dans la nuit du jeudi 10 janvier, à 3h30) : un match entre deux équipes de l’Ouest aux performances assez aléatoires qui promet néanmoins d’être captivant.

Encore une semaine bien chargée en NBA. Il est tout de même rare qu’un joueur marque plus de 40 points, mais certains joueurs dans cette ligue arrivent presque à banaliser l’exploit le temps d’une semaine. Bien sûr, tout le monde ne joue pas de ce côté du tableau et certains en viennent même à perdre leur place en NBA. Il faudra continuer à surveiller les votes pour le All Star Game, les performances de James Harden et attendre de voir si les joueurs et coachs coupés trouveront chaussures à leurs pieds.

Merci pour votre lecture et à la semaine prochaine ! Rideau.

Commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En haut